Autre injection de fonds fédéraux pour les routes de transport céréalier de l’Alberta

Ottawa (Ontario), 8 septembre 2003 – Afin d’améliorer des routes de l’Alberta endommagées par l’intensité du transport céréalier, des fonds fédéraux seront investis cette année.

Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief, a annoncé, de concert avec le président de l’Alberta Association of Municipal Districts and Counties (AAMDC), M. Jack Hayden, et de M. Bruce Rowe, du conseil d’administration de l’Alberta Urban Municipalities Association (AUMA), l’approbation de 14 projets d’aide, dont l’enveloppe totalise 15,3 millions de dollars, par le biais du Programme fédéral des routes utilisées pour le transport des grains des Prairies (PRTGP). L’aide fédérale par le PRTGP totalisera 9,1 millions de dollars.

La liste des projets pour cette année comprend l’amélioration de 13 routes rurales et une route municipale, totalisant 117 kilomètres de corridors stratégiques pour le transport céréalier en Alberta.

« Si l’on compte l’annonce d’aujourd’hui, le gouvernement fédéral a consacré près de 26 millions de dollars à la construction de routes de transport céréalier en Alberta depuis la mise sur pied du PRTGP en 2001, a affirmé M. Vanclief. Jouant un rôle capital dans le transport des céréales de l’Ouest depuis leur grenier jusqu’à l’épicerie, les routes de l’Alberta sont vitales pour la stabilité de l’économie de la province. L’objectif de ce programme est de faire en sorte qu’elles se trouvent dans le meilleur état possible pour le transport essentiel et opportun des grains canadiens. »

Jusqu’à maintenant, le nombre de projets qui ont été approuvés en vertu du PRTGP se chiffrent à 34. En 2001, dix projets ont été approuvés pour recevoir l’aide du PRTGP, puis dix en 2002. Ces projets auront contribué à l’amélioration de 290 km de routes provinciales de transport céréalier.

« Nous sommes heureux de constater qu’un investissement tant désiré dans les municipalités rurales se poursuive cette année », a déclaré M. Hayden.

« Les municipalités urbaines et rurales sont très préoccupées à l’égard des infrastructures en Alberta, a dit M. Rowe. L’AUMA croit ques des fonds stables à long terme sont vraiment nécessaires pour assurer la viabilité des municipalités d’un bout à l’autre de l’Alberta. En tant que défenseur des municipalités urbaines, l’AUMA est heureuse de voir une participation urbaine dans le PRTGP. »

Le PRTGP est un programme fédéral quinquennal de 175 millions de dollars visant à améliorer les routes municipales et les routes secondaires provinciales du Manitoba, de la Saskatchewan, de l’Alberta et de la région de la rivière de la Paix en Colombie-Britannique qui servent au transport céréalier.

L’Alberta recevra 32,2 millions de dollars du programme et 16,1 millions de dollars des municipalités, total des contributions décidées projet par projet.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires