Baromètre des affaires de la FCEI : l’agriculture figure parmi les industries les plus pessimistes

Régina (Saskatchewan), 9 juillet 2009 – La Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) a publié son tout premier Baromètre des affaires mensuel consacré à l’agriculture pour le mois de juin 2009. L’agriculture figure parmi les industries les plus pessimistes avec un indice de 47,9 (probablement à cause des défis constants qui ont frappé le secteur des animaux d’élevage et de la forte sécheresse dans certaines parties de l’Ouest canadien), de même que les ressources naturelles (46) et les transports (51,2). En comparaison avec l’indice national du Baromètre des affaires, qui est tombé à 58,5 (soit presque deux points au-dessous du niveau observé en mai), il est évident que l’industrie agricole est toujours en crise. (Visitez www.cfib.ca/agri_fr/ pour plus de détails).

« L’indice du Baromètre de la FCEI reflète plusieurs difficultésauxquelles l’industrie agricole du Canada fait face en ce moment, notammentles problèmes relatifs au secteur du bétail et la forte sécheresse qui affligeles producteurs, signale Corinne Pohlmann, vice-présidente des affairesnationales à la FCEI. Nous espérons que le ministre de l’Agriculture fédéralet ses homologues des provinces et des territoires reconnaîtront ces grosdéfis lorsqu’ils se rencontreront cette semaine et s’accorderont pouraméliorer certains programmes comme Agri-stabilité et pour proposer des planscontre la terrible sécheresse qui accable de nombreux producteurs. »

« Nos membres agriculteurs souhaitent obtenir un profit du marché et nonpas de leur boîte à lettres. Les programmes sont vraiment de dernier recours,mais quand les producteurs en ont besoin, ils doivent être transparents,accessibles, prévisibles et opportuns. Nous comptons sur le gouvernement pourdonner suite à nos recommandations », conclut Mme Pohlmann.

Le Baromètre des affaires mesure les attentes des petites et moyennesentreprises (PME) quant à leur performance au cours des 12 prochains mois.L’indice représente une moyenne pondérée des résultats, 100 signifiant que lesentrepreneurs s’attendent à de meilleurs résultats, 50 à aucun changement, et0 à des résultats plus faibles. Pour plus de renseignements, consulter :www.fcei.ca/researchf/barometer.

Corinne Pohlmann se tiendra à la disposition des médias suite auxréunions prévues cette semaine entre le ministre de l’Agriculture fédéral etles ministres provinciaux et territoriaux. Pour organiser une entrevue,veuillez appeler le 613 235-2373.

Porte-parole des propriétaires d’entreprises agroalimentaires, la FCEIdéfend les intérêts de 6 500 entreprises indépendantes à l’échelle nationale.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI)
http://www.fcei.ca/

Commentaires