Baromètre trimestriel des affaires de la FCEI : les PME agricoles sont pessimistes

Montréal (Québec), 27 juin 2002 – La Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) a rendu publiques les prévisions économiques trimestrielles des PME réalisées à partir du sondage de ses membres. L’indice
du Baromètre trimestriel a légèrement fléchi au cours du deuxième trimestre,
témoignant ainsi d’une légère baisse d’optimisme quant à la performance

économique anticipée par les dirigeants de PME pour les 12 prochains mois.

Selon monsieur Richard Fahey, vice-président, Québec de la FCEI « En dépit
de cette baisse, les chefs d’entreprise demeurent significativement plus
optimistes quant à l’état futur de leurs affaires que ceux prévoyant de
faibles résultats ». C’est ainsi que pour les trois prochains mois, 45 % des
répondants prévoient une meilleure performance (contrairement à 43 % l’an
dernier) et seulement 13 % envisagent une diminution de rendement,
contrairement à 25 % à pareille date en 2001. Les prévisions pour l’année
démontrent que 56 % des chefs d’entreprise s’attendent à une performance
beaucoup plus forte ou un peu plus forte, contre 12 % qui s’attendent à pire.

Si nous comparons les données du Baromètre du premier trimestre d’avril
dernier, un peu moins de dirigeants de PME comptent embaucher du nouveau
personnel à temps plein au cours des douze prochains moins. C’est le cas de

34 % des répondants contre 30 %, tandis que 8 % prévoient une réduction de
personnel, contrairement à 7 % en avril dernier. D’ailleurs, il aurait été
difficile de soutenir la performance exceptionnelle de l’emploi des derniers
mois.

Par ailleurs, on constate que ce sont les secteurs de l’éducation et la santé, les services aux entreprises, la finance et le secteur manufacturier qui sont les plus optimistes, alors que le milieu agricole et le secteur des transports sont les plus pessimistes.

En comparaison avec les données du premier trimestre, seule la Colombie-
Britannique voit un accroissement de l’optimisme des dirigeants de PME; le
fléchissement de l’optimisme est moins prononcé en Alberta et au Québec
qu’ailleurs au Canada.

Le sondage a été effectué entre le 3 et le 17 juin 2002. Dans un
échantillon stratifié des membres de la FCEI, 2 235 chefs d’entreprise ont
répondu au sondage. Le prochain Baromètre trimestriel des affaires sera publié
le 26 septembre 2002.

Les résultats de cette recherche sont disponibles sur le site Internet de la FCEI.

La Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) est l’association patronale qui défend les petites et moyennes entreprises d’ici et qui, par ses représentations auprès des gouvernements et des municipalités, leur permettent de prospérer économiquement au bénéfice de l’ensemble des citoyens et citoyennes du Québec.

Association sans but lucratif dont les membres oeuvrent dans tous les secteurs d’activités et dans toutes les régions du Québec, la FCEI est non partisane et son financement provient uniquement des cotisations de ses membres.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI)

http://www.fcei.ca/

Commentaires