Bonnes récoltes de soya et de maïs prévues


Les données de la Financière agricole le confirment : les producteurs pourront être satisfaits de leurs grandes cultures cette année.

29 septembre 2010 – Ce devrait être une bonne année pour le maïs-grain et pour le soya, si l’on s’en remet aux données de la Financière agricole publiées par l’Institut de la statistique du Québec le 24 septembre dernier.

Le stade de développement du maïs-grain est en avance dans toutes les régions du Québec. Dans Chaudières-Appalaches, en Estrie et dans certaines parties de la Montérégie, le maïs est en avance de plus d’une semaine.

À l’échelle de la province, les rendements prévus devraient être au-dessus des moyennes
On s’attend à des rendements « fortement supérieurs à la moyenne » (+120 %) en Estrie et « supérieurs à la moyenne » (+ 106 à 120 %) dans Chaudière-Appalaches et dans le secteur Saint-Jean-sur-Richelieu de la Montérégie.

Seul le Saguenay-Lac-Saint-Jean devrait connaître des rendements de maïs-grain « légèrement inférieurs à la moyenne ».

Quant à la qualité, on prévoit qu’elle soit dans la moyenne. Seule l’Estrie est identifiée avec une prévision de qualité de récolte supérieure à la moyenne.

Soya
Les conditions climatiques ont aussi été favorables au soya, ce qui se reflète dans les prévisions entourant la récolte.

Les champs de soya sont en avance partout au Québec. L’avance est la plus marquée (plus d’une semaine) dans Chaudières-Appalaches, en Estrie, en Gaspésie et dans le secteur Saint-Jean-sur-Richelieu de la Montérégie.

Les rendements seront généralement supérieurs à la moyenne, notamment en Estrie et dans certaines parties de la Montérégie.

Les données de la Financière agricole font état d’une qualité de « moyenne » à « inférieure à la moyenne ».

Blé
En date du 21 septembre, la récolte de blé était pratiquement terminée dans toutes les régions du Québec. Le blé a atteint la maturité avec une semaine d’avance. Les rendements se sont situés autour de la moyenne et la qualité a été « moyenne » ou « inférieure à la moyenne », selon les régions.

Commentaires