CAAAQ : rien de nouveau pour protéger l’eau

Montréal (Québec), 17 février 2008 – La Coalition québécoise pour unegestion responsable de l’eau – Eau Secours! reconnaît le sérieux et le travailsoigné de la CAAAQ, en tant que colligeur des dires de tous les intervenantscorporatisés de la société québécoise. Le rapport Pronovost est vertueux. On ytrouve de tout pour tous. Impossible d’être contre la vertu, cependant Eau Secours! est déçu du manque de nouveauté quant à la question de la protection de l’eau.

Les Québécois n’avaient pas besoin de 19 mois de palabres pour se faireredire ce que la commission Beauchamp (commission sur la gestion de l’eau auQuébec) en 2000, la Politique nationale de l’eau (2002), la vérificatricegénérale du Québec (2003), la commission du BAPE sur l’élevage porcin (2003),l’analyse d’Eau Secours! (décembre 2006) et le Rapport du Commissaire audéveloppement durable (novembre 2007), quant à la non-application de la Loi del’Environnement, de la Politique de l’eau et des règlements déjà existants. Ace chapitre la commission en dit même moins.

Le président d’Eau Secours!, André Bouthillier, constate que « Déjà leministre de l’Agriculture a déclaré qu’il y en a trop dans ce rapport. Eneffet, on sent que la tablette n’est pas loin, comme les autres rapports avantcelui-ci, dès qu’ils impliquent un investissement financier important de lapart du gouvernement provincial ».

Il ajoute que « Toujours à propos de l’eau, la qualité de la démarche decette Commission est la redite. Il est probablement nécessaire de dire etredire la même chose aux politiciens qui refusent de se faire éclairer auquotidien par l’expérience des groupes qui sont sur le terrain. Rapport enmain, souhaitons que les citoyens se l’approprieront pour faire le ménage chezles tergiverseurs politiques ».

Plus de précisions
Eau Secours! reconnaît dans les recommandations de la Commission,l’ensemble des préoccupations de ses membres, dont l’absence de cadrejuridique provincial qui empêche de protéger la ressource qui est aussi sourcede vie.

Bien que la recommandation de financer les organismes de bassins versantspour leur permettre de continuer leur mission soit fondée, elle arrive aumoment où le gouvernement a déjà engagé des discussions avec le Regroupementdes bassins versant du Québec et il s’avère que le financement adéquat estloin d’être assuré.

La Commission n’a pas osé dire que c’est le gouvernement du Québec quidevrait payer pour protéger et nettoyer l’eau et non chacune des municipalitésou MRC du territoire québécois. La décentralisation de la protection de l’eaurend la tâche très difficile aux élus.es municipaux qui n’ont ni lesressources, ni le financement pour mener à bon port un si gros dossier.

Ce rapport amène l’idée qu’il est primordial d’avoir un véritableleadership gouvernemental et qu’une réelle écoconditionnalité devras’installer le plus tôt possible. Pour la Coalition, les agriculteurs et lesentreprises agroalimentaires doivent respecter la loi et être poursuivis s’ilsne la respectent pas. L’écoconditionnalité doit s’appliquer qu’à ceux qui vontplus loin que la loi.

Dans ce débat, l’apport des citoyens et des consommateurs est primordialet essentiel pour convaincre le gouvernement d’agir. C’est pourquoi EauSecours! invite tous les citoyens et citoyennes du Québec qui boivent del’eau, qui mangent tous les jours et qui se préoccupent de leur santé, àparticiper au forum citoyen « La Bretagne crie Eau Secours! ».

Cet important forum organisé par Eau Secours! aura lieu Samedi le 23février 2008 au Coeur des Sciences de l’UQAM. Un document d’analyse « TerrEautoxique québécois » sera remis à tous les participants.

Par l’exemple de nos cousins Bretons qui sont aux prises avec d’énormesproblèmes de pollution de l’eau, nous tenterons de trouver des façonsd’infléchir le gouvernement quant aux lois nécessaires à la protection del’eau et son corollaire, la santé de la population. L’eau est essentielle à laculture et à l’élevage, mais elle est surtout nécessaire à tous les êtreshumains.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Coalition Eau Secours
http://www.eausecours.org/

Commission sur l’avenir de l’agriculture et de l’agroalimentaire québécois (CAAAQ)
http://www.caaaq.gouv.qc.ca/

Commentaires