Compétences et connaissances en agriculture: thèmes des nouveaux projets financés

Ottawa (Ontario), 4 septembre 2008 – Le Conseil canadien pour les ressources humaines en agriculture accueille avec joie un nouveau financement du gouvernement du Canada pour entreprendre de nouvelles initiatives visant à répondre aux grands défis que posent les ressources humaines en agriculture; les difficultés à recruter et à retenir les travailleurs, et le manque de connaissances sur les compétences et la formation requises des travailleurs agricoles.

Selon Terry Murray, président du Conseil, « Ces projets définiront lesnormes des compétences d’aujourd’hui pour les exploitations agricoles, tout enidentifiant les besoins des employés de demain. La compréhension descatégories de compétences requises dans les opérations agricoles aide lesemployeurs à recruter et à retenir les travailleurs. Ils aideront égalementles futurs employés à planifier le cheminement de leur carrière et às’inscrire dans les programmes de formation appropriés.

Le député de la circonscription Glengarry-Prescott-Russell, M. PierreLemieux, a annoncé hier un financement de 1,3 million de dollars pour soutenirtrois nouveaux projets du Conseil ; l’identification des professions dans lesexploitations agricoles, Nouveaux marchés et compétences de demain enagriculture, et Communication et Extension. M. Lemieux en a fait l’annonce aunom du ministre des Ressources humaines et du Développement social au coursd’un événement tenu à La Ferme Gillette à Embrun, Ontario.

Le projet Identification des emplois à la ferme précisera les compétencesessentielles propres aux 10 principaux groupes de produits et développera desnormes professionnelles nationales. Grâce à ces connaissances, le Conseil seraen mesure de mieux définir le cheminement des carrières et d’accroître lasensibilisation aux compétences requises des travailleurs dans lesexploitations agricoles d’aujourd’hui.

Le projet Nouveaux marchés et compétences futures en agricultureexaminera les marchés émergents en agriculture et les technologies qui s’yrattachent, ainsi que les compétences et les connaissances requises destravailleurs. Les données recueillies aideront les agriculteurs à identifierles besoins en emploi, de même que les éducateurs à adapter ou à introduire denouveaux programmes de formation. Les résultats de ce projet contribueront àaméliorer le recrutement, la formation et la rétention de travailleursqualifiés à long terme alors que les exploitations agricoles du Canadacontinuent de s’adapter aux demandes changeantes du marché.

Le programme Communications et sensibilisation permettra de soutenir lesefforts du Conseil concernant l’expansion du renforcement des partenariats etla sensibilisation en vue d’assurer que tous les partenaires engagés dansl’agriculture récoltent les avantages des activités du Conseil. Le programmefera la promotion de tous les résultats des projets du Conseil, notamment aumoyen de forums nationaux et régionaux.

« Au nom du conseil d’administration du Conseil, je désire remercier legouvernement du Canada de cet investissement dans nos activités », de direM. Murray. « Les fonds obtenus nous aideront à promouvoir une main-d’oeuvrequalifiée et motivée de façon à soutenir des opérations agricoles profitableset concurrentielles à travers le Canada ».

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires