Création d’une agence européenne de sécurité des aliments

Bruxelles (Belgique), 21 janvier 2002 – Les ministres de l’Agriculture de l’Union européenne ont donné le feu vert définitif à la création d’une agence européenne de sécurité des aliments, même s’ils n’ont pu encore se mettre d’accord pour décider où elle serait basée.

Les Quinze se dotent ainsi d’un organe de veille qui élaborera des règles sanitaires pour la sécurité des aliments et surveillera leur application à l’échelle de l’Union européenne. Sa création fait suite aux différentes crises alimentaires -vache folle, fièvre aphteuse, poulet à la dioxine- qui ont frappé ces dernières années les pays de l’UE, inquiétant les consommateurs.

L’agence européenne est destinée à jouir d’une autorité et d’un statut équivalent à celui de la Food and Drug Administration (FDA) aux Etats-Unis. Composée d’experts des différents pays, elle pourra retracer le parcours des aliments, de la ferme au supermarché, imposer des mesures d’urgence en cas de crise et ordonner le rappel des produits douteux.

L’agence sera provisoirement basée à Bruxelles, les dirigeants européens n’étant pas parvenus à la mi-décembre à se mettre d’accord sur son siège définitif. La plupart des quinze pays avaient accepté le choix d’Helsinki, mais le président du Conseil italien Silvio Berlusconi a opposé son véto, préférant Parme dans le centre de l’Italie.

Source : AP

Commentaires