Dekalb célèbre ses 100 ans

Le 20 janvier 2012 marquait le 100e anniversaire de la marque de semence Dekalb. En 1912, à DeKalb dans l’Illinois, Henry H. Parke, à la tête d’un groupe d’agriculteurs, de banquiers et de propriétaires de journaux, fondait la DeKalb County Soil Improvement Association (association pour l’amélioration des sols du comté de DeKalb). L’association est née en réponse à l’absence de lois sur les semences et de la volonté d’obtenir des semences de qualité supérieure.

« Aujourd’hui, l’objectif de la marque Dekalb demeure essentiellement le même qu’en 1912, soit de faire progresser l’agriculture et d’améliorer la productivité des agriculteurs », affirme Denise Hockaday, directrice du marketing.

Dirigée par Charles Gunn et Thomas Roberts Sr., l’association a vendu ses premières semences de maïs hybride en 1934. Non seulement était-elle à l’avant-garde de l’hybridation, mais l’association était également innovatrice en matière de techniques de vente et de marketing. Elle fut la première à annoncer un hybride de maïs dans des publicités pleine page, la première à commercialiser le premier hybride de maïs ayant connu un rayonnement national et aussi la première à publier le premier encart de quatre pages en couleurs vantant les mérites d’un hybride de maïs (dès 1938).

L’association avait également créé un nouveau système de ventes, dans lequel les agriculteurs étaient aussi des détaillants. Elle est aussi considérée comme la première compagnie de semences à produire un « guide des semences ».

Le maïs hybride a connu un succès phénoménal. En 1933, le maïs hybride occupait moins de 1 % de la superficie cultivée en maïs dans l’Iowa. Dix ans plus tard, cette proportion était passée à 99 %.

Dekalb a joint les rangs de Monsanto en 1998 et la semence est encore vendue sous les couleurs du fameux logo de l’épi ailé créé en 1936. Jumelant l’histoire et l’innovation génétique, la marque Dekalb a depuis mis sur le marché des produits de maïs et de soya dotés de caractéristiques de tolérance aux herbicides et de protection contre les insectes. Tout dernièrement, les applications pour téléphone intelligent offertes par la marque Dekalb comptent parmi les premières destinées aux producteurs agricoles au Canada.

Source : Monsanto

à propos de l'auteur

André Dumont's recent articles

Commentaires