Des tonnes de légumes déclassés

Le tonnage de fruits et de légumes rejetés parce qu’ils ne répondent pas aux standards de conformité, de forme ou de couleur est énorme. En cinq jours, deux fruiteries rejettent l’équivalent d’une tonne de fruits et de légumes déclassés. Le chercheur de l’Institut de recherche et de développement en agriculture (IRDA), de Saint-Lambert-de-Lauzon, Daniel-Yves Martin réfléchit à une façon de donner une deuxième vie à ses végétaux, révèle un article paru dans le quotidien Le Soleil.

En laboratoire, le chercheur teste un procédé pour broyer, centrifuger et sécher les légumes afin de les transformer en engrais. À la différence du compost, le produit est à la fois riche en azote et en carbone.

La partie liquide peut être transformée en électricité grâce à un procédé développé par l’IRDA. Ultimement, les chercheurs souhaitent que l’énergie ainsi produite serve à alimenter la fabrication des granules.

 

à propos de l'auteur

Isabelle Bérubé's recent articles

Commentaires