Discussions à Washington pour régler le différend sur les pommes de terre

Ottawa (Ontario), 13 avril 2001 – Le Canada a dépêché vendredi à Washington un représentant qui doit tenter de faire lever l’embargo américain sur les pommes de terre de l’Ile-du-Prince-Edouard. “Les Etats-Unis ont allégé mardi les restrictions sur la circulation des pommes de terre entre les provinces. Puis, mercredi, ils ont rétabli ces restrictions”, a déclaré vendredi le ministre fédéral de l’Agriculture, Lyle Vanclief.

M. Vanclief a indiqué que le conseiller du premier ministre en matière de politique étrangère était parti pour Washington vendredi afin de discuter de la question avec son homologue américain.

Le virus du chancre de la pomme de terre, qui rend impossible leur commercialisation, a été découvert en octobre dans un seul champ de l’Ile-du-Prince-Edouard.

Même si des mesures extraordinaires ont été prises pour contenir le virus, les Américains ont refusé de revenir sur leur décision. Le ministre Vanclief estime que la position des Etats-Unis est protectionniste et irrationnelle.

Les représentants canadiens et américains ont tenté de mettre au point certaines conditions qui permettraient de rouvrir les frontières.

Les Etats-Unis refusent notamment que les pommes de terre soient transportées d’une province canadienne à l’autre, parce qu’ils craignent que le virus ne s’étende à d’autres cultures et que les produits soient ensuite expédiés aux Etats-Unis.

Ces restrictions, plus le fait que les autres provinces craignent des représailles américaines s’ils achètent des pommes de terre de l’Ile-du-Prince-Edouard, ont affecté durement l’industrie de cette province. Le Conseil économique des provinces de l’Atlantique estime que le différend a coûté jusqu’ici au moins 30 millions $ aux cultivateurs de l’Ile.

Les représentants canadiens affirment que l’embargo est surtout attribuable au fait que l’Idaho et l’Etat de Washington ont eu l’automne dernier une récolte de pommes de terre exceptionnelle.

Source : Presse Canadienne

Commentaires