Enquête sur des cas d’E. coli au Canada

Ottawa (Ontario), 26 octobre 2007 – L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) et l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) enquêtent actuellement sur des liens possibles entre des cas d’E. coli qui se sont produits plus tôt cet été au Canada.

L’enquête porte sur 45 cas d’E. coli 0157:H7 ayant été découverts au Nouveau-Brunswick, au Québec, en Saskatchewan, en Ontario et en Colombie-Britannique. Les signalements se sont échelonnés de juillet à septembre 2007. Ces cas ont donné lieu à l’hospitalisation de 11 personnes et au décès d’une personne âgée.

Les analyses en cours ont démontré que la plupart des cas partagent le même profil unique d’E. coli. La cause de ces maladies a été principalement associée à la consommation de bouf haché. Ce nouveau profil d’E. coli a aussi été trouvé aux Etats-Unis et nous travaillons en étroite collaboration avec nos homologues du département de l’Agriculture des Etats-Unis (USDA) afin de partager nos informations. Nous apprécions grandement l’apport de l’USDA ainsi que leur collaboration à cette enquête.

Le même profil unique d’E. coli trouvé pour la plupart des cas survenus cet été a été détecté par l’entremise d’analyses génétiques d’échantillons de bouf provenant d’un établissement de traitement de la viande de l’Alberta. Cet établissement est actuellement hors d’exploitation. La compagnie demandé à ses distributeurs directs de retourner tout produit touché. Tous les produits qui restent ont été retenus. L’ACIA enquête activement sur cette source potentielle de même que sur d’autres afin de déterminer s’il existe un lien entre cet établissement et les cas qui font l’objet d’une enquête.

L’ACIA travaille actuellement pour s’assurer qu’aucun bouf contaminé provenant de cet établissement de l’Alberta n’est sur le marché. Si l’enquête détermine que ce produit est encore sur le marché, un rappel public sera lancé.

Les fonctionnaires fédéraux travaillent de plus avec leurs homologues d’autres compétences et prennent toutes les mesures nécessaires pour protéger la population. Le gouvernement demeure vigilant et déterminé à appuyer et à améliorer le système de salubrité des aliments canadien en s’assurant que les normes nationales et internationales de l’industrie sont respectées.

On rappelle aux Canadiens de suivre certaines règles simples lorsqu’ils font cuire du bouf haché afin de diminuer les chances de contracter l’E. coli. En particulier, de veiller à ce que la viande soit bien cuite et d’utiliser des pratiques de manipulation sécuritaires, ce qui permettrait de minimiser les risques de maladie. Pour obtenir plus d’information, consultez la fiche de renseignements suivante :

Pour de plus amples renseignements, les consommateurs peuvent communiquer avec l’ACIA en composant le 1-800-442-2342/ATS 1-800-465-7735 (du lundi au vendredi de 8 h à 20 h, heure normale de l’Est). Pour recevoir des renseignements sur les rappels d’aliments ou les alertes à l’allergie par courrier électronique ou pour obtenir d’autres renseignements sur la salubrité des aliments, visitez le site Web de l’ACIA à l’adresse suivante : www.inspection.gc.ca/rappelshttp://www.inspection.gc.ca/rappels.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA)
http://www.cfia-acia.agr.ca/

Commentaires