Estimations de septembre de la production des principales grandes cultures en 2003

Ottawa (Ontario), 3 octobre 2003 – Selon les prévisions, la production de la plupart des cultures en 2003 sera nettement supérieure à celle de 2002. Au Manitoba, certaines cultures pourraient accuser un léger recul, les agriculteurs ayant été moins touchés par la sécheresse de 2002. Au moment de l’enquête, dans l’Ouest, plus de la moitié de la récolte de cette année, en moyenne, était déjà faite. Les conditions de récolte ont été idéales, et la qualité des céréales et des graines oléagineuses était élevée.

Les conditions de croissance favorables dont ont joui l’Ontario et le Québec devraient donner lieu à certains nouveaux sommets et à d’excellentes valeurs de production pour les cultures de cette année.

Estimations de septembre de la production
Culture200220032002 à 2003
 en millers de tonnesvar. en %
Total du blé16 19822 00036
Blé de printemps10 76715 25242
Orge7 48912 15962
Maïs-grain18 5878 7882
Canola4 1786 33952
Blé dur3 8774 0284
Avoine2 9113 71928
Soya12 2202 54815
Pois de grande culture1 3662 24764
Lin67979317
Seigle134317137
1Québec et Ontario seulement.

La production totale de blé revient à la moyenne quinquennale
La production totale de blé atteindra, selon les prévisions, 22,0 millions de tonnes, soit 36 % ou 5,8 millions de tonnes de plus qu’en 2002. La moyenne quinquennale récente de production est de 22,9 millions de tonnes. Le rendement moyen déclaré a été de 31 boisseaux à l’acre, contre 27 boisseaux à l’acre en 2002. La récolte progresse plus vite que normalement et la qualité devrait être nettement supérieure.

La production de blé de printemps dans l’Ouest devrait faire, cette année, un bond de 44 % qui la portera à 14,9 millions de tonnes, à la faveur d’augmentations du rendement et de la superficie récoltée. Il s’agit d’une bonne nouvelle, mais la production de blé de printemps demeure bien en deçà de la moyenne décennale de 18,3 millions de tonnes. Les agriculteurs de la Saskatchewan et de l’Alberta ont fait état de hausses de la superficie récoltée et du rendement, des hausses qui leur ont valu des augmentations de production de 53 % et de 79 %, respectivement, alors que ceux du Manitoba ont déclaré une faible perte de production de seulement 1 % comparativement à 2002.

La production de blé dur devrait croître de 4 % en 2003. La superficie récoltée en Saskatchewan et en Alberta a crû, mais le rendement a fléchi, comparativement à 2002. Cela a porté la production à 4,0 millions de tonnes. Le blé dur est produit principalement dans la partie sud des Prairies, qui a été généralement moins touchée par la sécheresse de 2002. Malgré l’augmentation, la production reste nettement inférieure à la moyenne décennale de 4,5 millions de tonnes et au sommet de 6,0 millions de tonnes.

La production de blé d’hiver en Ontario atteindra un sommet de 2,1 millions de tonnes, qui fracassera celui de 1,4 million de tonnes établi en 1999. La hausse est attribuable à un fort accroissement de la superficie récoltée, conjugué à un rendement record de 76 boisseaux à l’acre.

Rebondissement de la production d’orge
Les agriculteurs de l’Ouest canadien ont fait état de vigoureuses augmentations de la production d’orge. Les plus fortes croissances ont été enregistrées en Alberta, puis en Saskatchewan et au Manitoba. La production reviendra également près des niveaux moyens cette année, grâce à des rendements améliorés et à une récolte moyenne pour l’ensilage. On estime la production à 11,2 millions de tonnes, en hausse de 4,8 millions de tonnes par rapport à 2002. Cette production se rapproche de la moyenne décennale de 11,4 millions de tonnes. Malgré une grande amélioration, les rendements resteront inférieurs à la moyenne, à 49 boisseaux à l’acre, ce qui est sensiblement moindre que la moyenne décennale de 54 boisseaux à l’acre.

Les agriculteurs peuvent s’attendre à une amélioration des perspectives d’exportation plus tard cette année, conséquence des baisses de production d’orge dans l’Union européenne et en Europe de l’Est.

Retour à la normale de la production de canola
Au moment de l’enquête, les agriculteurs de l’Ouest ont déclaré que leur production de canola a atteint 6,3 millions de tonnes. Il s’agit d’une valeur qui correspond à la moyenne décennale et qui représente une forte hausse par rapport aux 4,1 millions de tonnes de 2002. Une amélioration du rendement, conjuguée à une diminution de l’abandon, est à l’origine de l’augmentation. Les hausses ont été partagées par toutes les provinces de l’Ouest.

La production de pois de grande culture dépasserait la moyenne
La production de pois de grande culture augmentera de 64 % et atteindra 2,2 millions de tonnes dans l’Ouest canadien. On a enregistré des hausses en Saskatchewan et en Alberta, où une augmentation des rendements et des superficies récoltées a propulsé la production au-delà de la moyenne décennale de 1,8 million de tonnes. Dans l’ensemble, le rendement a été de 26 boisseaux à l’acre, ce qui est nettement mieux qu’en 2002, mais en deçà de la moyenne décennale de 30 boisseaux à l’acre.

La production de maïs augmente en Ontario, et atteint un sommet au Québec
La production de maïs a augmenté en Ontario et au Québec, où des conditions de croissance favorables pourraient améliorer considérablement les rendements. Les agriculteurs du Québec ont déclaré que la production pourrait arriver à un nouveau sommet de 3,3 millions de tonnes, soit 5 % de plus que le sommet atteint en 2002. En Ontario, la production devrait augmenter de 1 % et atteindre 5,5 millions de tonnes, ce qui constitue une estimation nettement supérieure à la moyenne décennale de 5,2 millions de tonnes.

La production de soya augmente en Ontario et au Québec
La production de soya en Ontario et au Québec devrait s’améliorer, principalement grâce à l’amélioration des conditions de croissance en 2003. La production de soya en Ontario devrait croître de 11 % et atteindre 2,1 millions de tonnes, ce qui est légèrement plus que la moyenne décennale de 2,0 millions de tonnes. La production du Québec devrait augmenter de 35 %, se fixant à 425 000 tonnes, résultat d’un accroissement du rendement et de la superficie récoltée.

La publication Série de rapports sur les grandes cultures: estimation de septembre de la production des principales grandes cultures, Canada, 2003, vol. 82, nº 7 (22-002-XIB, 12 $ / 71 $; 22-002-XPB, 17 $ / 95 $) est maintenant en vente.

Note aux lecteurs
L’Enquête sur les fermes de septembre a été menée par interviews téléphoniques du 4 au 15 septembre. On a demandé aux agriculteurs de faire état de leurs superficies ensemencées, de leurs superficies récoltées et de leurs rendements des principales céréales et graines oléagineuses.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Statistiques Canada
http://www.statcan.ca/

Commentaires