Examen des obstacles au commerce agricole dans la zone des amériques

Ottawa (Ontario), 19 avril 2001 – Des experts de tous les pays des Amériques se sont réunis à Montréal pour discuter des problèmes urgents auxquels fait face le commerce agricole.

Agriculture et Agroalimentaire Canada et l’Institut interaméricain de coopération pour l’agriculture ont été les hôtes de cette séance d’un demi-journée qui s’est déroulée dans le cadre de la septième édition annuelle de la Conférence de Montréal. L’événement de cette année a pour thème « L’intégration économique des Amériques : défis et perspectives ».

Les conférenciers qui participaient à cette séance intitulée « Journée de l’agriculture » ont parlé des obstacles au commerce dans un secteur agricole et agroalimentaire de plus en plus diversifié et complexe. Entre autres sujets abordés, il y avait l’intégration du commerce, la révolution bio-alimentaire, la sécurité alimentaire et les répercussions des négociations commerciales mondiales sur les Amériques.

« Le commerce agricole est en pleine croissance et offre une foule de possibilités nouvelles. L’intensification de la coopération et la libéralisation du commerce aideront à faire en sorte que tous les pays des Amériques soient en mesure de tirer parti de ces possibilités nouvelles », a affirmé le ministre du Revenu national et secrétaire d’État responsable de l’Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, M. Martin Cauchon, qui a parlé au nom du ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief.

« Le Canada est reconnu mondialement pour ses méthodes de production écologique et comme étant un fournisseur d’aliments sains et de grande qualité. De ce fait, cela a contribué à accroître les exportations du secteur à plus 23 milliards de dollars par année, a souligné M. Vanclief. La Journée de l’agriculture nous offre une autre bonne occasion de poursuivre cette croissance. L’événement est particulièrement important cette année, car il tombe la veille du Sommet des Amériques qui se tient à Québec. Les intervenants de tous les pays des Amériques doivent travailler de façon concertée pour s’assurer que la libéralisation du commerce rapporte des dividendes, et c’est ce que la séance d’aujourd’hui leur a permis de faire. »

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Institut interaméricain de coopération pour l’agriculture (IICA)

http://www.iicacan.org/

Commentaires