Feu vert américain au rachat de Cerestar par Cargill

France, 2 avril 2002 – Le Département américain de la Justice vient d’autoriser le rachat par l’américain Cargill des 56% que détenait l’italien Montedison dans le groupe amidonnier français Cerestar. La Commission européenne avait donné son feu vert à ce prise de contrôle le 21 janvier. A la demande des autorités britanniques, Bruxelles avait toutefois renvoyé une partie du dossier à Londres, pour le volet de l’accord qui concerne la production de sirop de glucose. Le ministre britannique de la Consommation et de la Concurrence s’inquiète en effet du poids qu’aurait le nouvel ensemble sur le marché du sirop de glucose au Royaume-Uni : Cargill-Cerestar en détiendrait en effet 49 %, face à deux autres amidonniers, Amylum (Tate & Lyle) et le français Roquette.

L’acquisition de Cerestar s’est faite pour un montant de 474 millions d’euros. Cargill a déjà manifesté son intention de compléter cette opération par le rachat des 44% restants du capital avant le printemps. Il devrait pour cela conformément à la réglementation boursière déposer une offre publique d’achat par garantie de cours à 33 euros sur cette dernière partie du capital.

Numéro cinq de l’amidon, Cerestar a très notablement amélioré ses résultats au cours de l’exercice 2001, réduisant sa perte nette de 98,7 millions d’euros à 7,1 millions grâce au gain de parts de marché aux Etats-Unis et à la réduction de ses surcapacités. Son chiffre d’affaires a progressé de 9,2% à 1,85 milliard d’euros. Le groupe a des activités dans les secteurs de la chimie et de la pharmacie, ainsi que dans l’agro-alimentaire.

Cargill a enregistré un résultat net de 358 millions de dollars sur l’exercice fiscal 2001, en baisse de 25%. Son chiffre d’affaires s’est élevé à 49,4 milliards de dollars en hausse de 4%. Ce géant de l’agro-alimentaire emploie 90.000 personnes dans 57 pays.

Source : Les Échos

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Cargill

http://www.cargill.com

Commentaires