France : Nitrates et pesticides continuent à polluer l’eau de la Seine

France, 4 décembre 2001 – Si la pollution de l’eau du bassin Seine-Normandie par les métaux et les phosphates recule, la situation reste préoccupante en ce qui concerne les nitrates et les pesticides. « Bien que la Seine reste encore le fleuve qui subit la plus forte pollution métallique de France, depuis 25 ans, les flux d’un certain nombre de métaux transitant à Rouen diminuent », analyse un rapport de l’Agence de l’eau Seine-Normandie. Certes, les concentrations en cadmium ont été divisées par 10 depuis 30 ans, mais le cuivre, le titane, le vanadium, le fer et le manganèse continuent à contaminer les eaux de la Seine. Dans le domaine des phosphates, le flux arrivant à Rouen est passé de 60 à moins de 40 tonnes par jour en 25 ans.

En revanche, selon le rapport, dans le domaine agricole, la situation grevée par le passé demeure préoccupante, malgré la mobilisation de la profession. La dégradation de la qualité de l’eau par les nitrates s’est amplifiée dans les eaux souterraines et superficielles. Enfin, d’après les chiffres de 1999, la contamination par les pesticides dépassait 0,1 microgramme par litre sur 40% des points contrôlés.

Source : Les Échos

Commentaires