France : plan de relance de l’agriculture biologique

Paris (France), 2 février 2004 – Le ministre de l’Agriculture, en déplacement à Herbeys (Isère) a annoncé un plan de relance de l’agriculture biologique qui n’occupe que 1,4% de la surface cultivée en France.

Le dispositif d’Hervé Gaymard répond à une demande du Premier ministre, qui avait souhaité une mission sur cette pratique agricole à la suite d’un rapport qui lui a été remis en juillet dernier.

Ce plan, destiné à rendre accessibles les produits bio au consommateur, comporte notamment un dispositif de conversion à l’agriculture « bio » doté d’une enveloppe de 50 millions d’euros sur cinq ans.

Il prévoit d’autres aides, dont 10,8 millions d’euros sur 3 ans pour des « actions d’animation, d’appuis aux secteurs de la production et de la transformation ».

La dotation de l’Agence Bio devrait augmenter de 12% pour atteindre 1,1 million d’euros, a indiqué Hervé Gaymard dans un communiqué où il s’engage à clarifier les conditions d’utilisation du logo « bio ».

La mise en ouvre de ces mesures, qui seront régulièrement évaluées, associera l’ensemble des professionnels de l’agriculture biologique au niveau national comme régional.

L’UFC-Que Choisir a salué ce plan, tout en réclamant des mesures sur le contrôle des produits biologiques importés en France et qui représentent 50% de la production nationale dans certaines filières.

Source : Reuters

Commentaires