Gestion de l’offre et contrôle des importations de produits laitiers : Québec demande l’intervention du fédéral

Québec (Québec), 14 avril 2005 – Devant l’assemblée annuelle de la Fédération des producteurs de lait du Québec, le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. Yvon Vallières, a dit partager l’inquiétude des producteurs devant l’augmentation importante des importations d’ingrédients laitiers au Canada. À cet égard, M. Vallières a déclaré : « J’appuie l’objectif de la Fédération de mieux encadrer les importations d’ingrédients laitiers au Canada ».

Le ministre a d’ailleurs demandé au ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire du Canada, M. Andy Mitchell, de se pencher sur les solutions propres à rétablir la situation et à mieux encadrer les importations d’ingrédients laitiers au Canada.

« En cas de contournement explicite des mesures de contrôle aux frontières, il appartient au gouvernement fédéral de faire respecter l’esprit des accords qu’il signe. Les autorités fédérales doivent prendre les mesures requises pour corriger la situation. », a conclu M. Vallières.

Rappelons que, malgré l’existence de règles visant à assurer le bon fonctionnement du système de gestion de l’offre du lait, le contrôle des importations des mélanges d’huile de beurre peut être facilement contourné par l’importation d’un produit contenant 49 % d’huile de beurre et 51 % de sucre. Ce produit est importé au Canada sans imposition de droits tarifaires, alors que si le contenu en produits laitiers était de 1 % supérieur, un tarif équivalent à 212 % devrait s’appliquer. La matière grasse de ce produit est utilisée comme ingrédient dans la fabrication de crème glacée.

L’avancement de la technologie laitière a permis la fabrication et l’utilisation d’une gamme plus large d’ingrédients laitiers et il est prévisible que d’autres pourront bientôt être commercialisés. « Dans ce contexte, il est pertinent d’améliorer l’efficacité des moyens utilisés pour assurer le bon fonctionnement de la gestion de l’offre, un volet essentiel de la politique agricole canadienne et québécoise », a précisé le ministre Vallières.

Près de 40 % de la production laitière au Canada provient de l’industrie laitière québécoise.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Fédération des producteurs de lait du Québec
http://www.lait.org

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires