Génétiporc éradique le gène RN

St-Bernard (Québec), 30 janvier 2001 – Génétiporc a encore une fois démontré son leadership en matière de qualité de viande en annonçant lors du Banff Pork Seminar (Alberta, Canada), l’éradication du gène RN dans toutes ses lignées génétiques.

Génétiporc a clairement démontré que le gène RN a un impact économique de plus de 14$ US par carcasse dans le contexte nord américain, dû principalement à une détérioration de la qualité de la viande fraîche (couleur, pH, perte par exsudation) ou transformée (rendement de fabrication).

L’éradication de ce gène du troupeau Génétiporc va permettre aux producteurs en Amérique d’améliorer les critères de qualité de viande dans leur élevage et sera bénéfique pour toute la filière porcine. Génétiporc a notamment été la première entreprise au monde engagée dans l’éradication du gène halothane au sein de leur lignées génétiques au milieu des années 80. Ce gène affecte la qualité de la viande en produisant une viande dite PSE (pâle, molle et exsudative). De plus, Génétiporc est reconnu comme la première compagnie de génétique au monde à valider le test moléculaire développé pour le gène halothane (Hal 1843tm) à l’University of Toronto en 1991.

Génétiporc a publié des résultats sur la fréquence et l’impact du gène RN pour l’industrie porcine en partenariat avec le Centre de Recherche et de Développement des Aliments d’Agriculture et Agroalimentaire Canada (CRDA) de St-Hyacinthe, Québec. Les plus récents résultats de recherches menées par Génétiporc et le CRDA démontrent clairement que le gène RN est relié à la race Hampshire. Cette race a été éliminée des populations Génétiporc en 1997 suite à l’étude en collaboration avec le CRDA qui confirmait la forte prévalence (80%) du gène RN à l’intérieur de cette race L’étude a démontré que ce gène est cependant absent des populations Génétiporc (Yorkshire, Landrace, Duroc, Large White, lignée composite chinoise). « Il est intéressant d’observer l’intérêt croissant que porte l’industrie porcine vis à vis le gène RN car lorsque nous avons débuté nos travaux de recherche avec le CRDA en 1996, personne d’autre ne s’y intéressait. À ce moment, plusieurs en étaient encore à éradiquer le gène halothane. Cependant, une fois que nous avons démontré l’impact du gène RN sur la qualité de la viande fraîche et transformée, les autres intervenants de l’industrie se sont montrés intéressés », mentionne Daniel Godbout, généticien senior de Génétiporc.

Génétiporc Inc., est la plus importante compagnie de génétique porcine au Canada dont les sujets reproducteurs Génétiporc sont principalement reconnus pour leur qualité sanitaire, la prolificité et la qualité de la viande. De plus, la capacité d’approvisionner un grand nombre d’animaux en provenance d’une seule source a fait de Génétiporc une compagnie de classe mondiale. Génétiporc fait partie de Aliments Breton Food Canada Inc., un groupe d’entreprises spécialisées dans l’alimentation animale, la production porcine, la génétique porcine, commercialisation de produits de porc frais et transformés. Ses principaux marchés sont le Canada, les États-Unis, le Mexique, le Guatemala, le Panama, la République Dominicaine et le Brésil.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Centre de recherche et de développement sur les aliments (CRDA)

http://res.agr.ca/sthya/index.htm

Groupe Breton

http://www.dubreton.com/

Commentaires