Gouvernement du Québec satisfait de la décision de l’OMC sur les exportations de produits laitiers

Québec (Québec), 3 décembre 2001 – Le ministre d’État aux Régions et ministre de l’Industrie et du Commerce, M. Gilles Baril, et le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. Maxime Arseneau, se réjouissent des conclusions du rapport rendu public par l’Organe d’appel de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) sur la mise en marché des exportations de produits laitiers. Le rapport stipule que l’Organe d’appel n’a pas retenu les prétentions des États-Unis et de la Nouvelle-Zélande, selon lesquelles les systèmes québécois et canadiens de mise en marché des exportations n’étaient pas conformes aux engagements pris par le Canada lors du Cycle de l’Uruguay.

« Le gouvernement du Québec est satisfait de cette décision qui dissipera l’incertitude qui pesait sur tout le secteur laitier et qui contribuera à l’instauration d’un climat plus favorable à l’essor de ce secteur important pour l’industrie agroalimentaire québécoise », a déclaré le ministre Gilles Baril.

Rappelons qu’à la suite d’une première décision défavorable de l’OMC, le Québec, à l’instar des autres provinces canadiennes, avait apporté des modifications à son système d’exportation. La conformité de ce système avait été par la suite contestée par les États-Unis et la Nouvelle-Zélande devant un groupe spécial de l’OMC. Le gouvernement du Canada, appuyé par le Québec et les provinces canadiennes, en avait alors appelé de cette décision défavorable.

Pour sa part, le ministre Maxime Arseneau a tenu à souligner la concertation qui a prévalu entre les intervenants du secteur laitier du Québec dans la défense des intérêts de l’industrie. « C’est une très bonne nouvelle qui permettra le maintien des mécanismes en vigueur au Québec, assurant ainsi le développement de l’industrie laitière, une composante essentielle de l’agroalimentaire dans toutes les régions, tant sur les marchés intérieurs qu’à l’exportation », a-t-il conclu.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Ministère de l’Industrie et du Commerce

http://www.mic.gouv.qc.ca/index.html

Commentaires