Grands gibiers du Québec : La Financière agricole dévoile des résultats d’études

Saint-Romuald (Québec), 26 octobre 2006 – La Financière agricole du Québec (FADQ) a dévoilé les résultats d’études menées au cours des derniers mois auprès des différents acteurs de la filière des grands gibiers. La FADQ souhaite ainsi jeter un éclairage sur les différents maillons de la chaîne, du producteur au restaurateur, en passant par le réseau de distribution.

« Le dévoilement des résultats de ces recherches s’inscrit en complémentarité avec l’annonce faite, le 31 août dernier, de la mise en place, par La Financière agricole, d’un programme d’aide financière destiné aux éleveurs des principales espèces de cervidés, de bisons ou de sangliers », a précisé le président-directeur général de la FADQ, M. Jacques Brind’Amour. Ce soutien financier vise à permettre aux éleveurs de grands gibiers de réaliser des investissements afin d’obtenir la certification Grands gibiers du Québec certifiés, laquelle assurera aux consommateurs des produits québécois de qualité dans leur assiette.

On estime à près de 250 le nombre d’éleveurs de grands gibiers sur le territoire québécois. Avec des recettes monétaires estimées à 3,6 millions de dollars, ce secteur de production contribue à l’activité socio-économique des régions en exploitant des terres ayant un moins fort potentiel pour d’autres types d’agriculture.

La réalisation de ces différentes études permet de lever le voile sur cette production en émergence. Il s’agit également d’une façon, pour La Financière agricole, de soutenir les productrices et producteurs dans leur développement.

Les résultats de ces études sont actuellement disponibles sur le site Internet de La Financière agricole.

Avec un encours de prêts garantis qui atteint 4,2 milliards de dollars et des valeurs assurées qui s’élèvent également à 4,2 milliards, La Financière agricole joue un rôle de premier plan dans le développement du secteur agricole et agroalimentaire québécois. Pour assurer la stabilité économique et financière des entreprises, elle met à leur disposition des produits et des services de qualité en matière de protection du revenu et d’assurance agricole, de capital de risque, ainsi que de financement agricole et forestier. Pour ce faire, elle compte sur une équipe multidisciplinaire qui ouvre dans un réseau de centres et de comptoirs de services répartis sur l’ensemble du territoire québécois.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

La Financière agricole du Québec
http://www.financiereagricole.qc.ca

Commentaires