Holstein Canada : Deux sculptures de bronze dévoilées

Brantford (Ontario), 22 juillet 2009 – Le mardi 21 juillet, les administrateurs et le personnel de Holstein Canada ont célébré avec des partenaires de l’industrie, le député Phil McColeman, le conseiller municipal à laville de Brantford, Dan McCreary, le maire du comté de Brant, Ron Eddy, et des membres de la communauté deBrant : on dévoilait des sculptures de bronze grandeur nature d’une vache laitière et de son veau.

Joe Fafard, de Lumsden, Sask., créateur de réputation internationale, était présent. « Ma première expériencede travail avec un comité (les administrateurs Holstein) s’est bien passée, a dit Joe en parlant de son oeuvre. Jevoulais que chacune des sculptures donne l’impression d’être un individu doté de sa propre vie. »

C’est Joe lui-même et Brian Leach, de Cobden, Ont., ancien président de Holstein Canada, qui ont dévoilé lasculpture de la vache. Le veau fut dévoilé par Glenn McNeil, de Goderich, Ont., vice-président, et DaleStrudwick, de Balgonie, Sask., membre du comité exécutif. On baptisa la vache Kanata, du mot mohawksignifiant village ou campement, et d’où origine le nom de notre pays, Canada. Le veau reçut le nom de KanataBella Futura, d’après le nom de sa mère et des mots bel avenir traduits en latin.

Dès le déménagement de Holstein Canada sur la Corporate Place en 2002, les membres de son conseild’administration envisageaient une image visuelle permanente identifiable qui ornerait le devant du siège social.Toutefois, on a préféré attendre que l’industrie laitière et les marchés d’exportation reviennent à leur niveaunormal, en 2008, après la fin de la crise de l’ESB et la réouverture des frontières. De plus, la commande de cetteoeuvre d’art s’inscrivait bien dans le cadre de cette année du 125e anniversaire de Holstein Canada.

La vache et son veau couleur gris foncé, posés sur leur base originale en acier, illustrent l’engagement deséleveurs laitiers canadiens envers l’excellence, attirent l’attention sur la beauté de la vache laitière qui produit unlait sain et nutritif, et reconnaît la contribution de cet animal à la santé humaine. La vache symbolise lespremières importations et les ancêtres du cheptel laitier canadien. Le veau, quant à lui, représente la jeunesse,le produit d’une amélioration génétique continue et les générations à venir.

L’actuel président de Holstein Canada, Germain Lehoux, de Saint-Elzéar, Qué., a élaboré sur le symbolisme deces sculptures laitières lors de leur dévoilement. « La vache laitière est notre source de revenus et de fierté. Leveau, c’est la prochaine génération de vaches et notre avenir », a-t-il déclaré.

Rappelons que la race laitière Holstein, reconnaissable à sa robe noir et blanc, fut importée en Amérique duNord à partir des Pays-Bas, en 1881. Aujourd’hui, l’Association compte plus de 11 000 membres dans tout leCanada, qui élèvent 93 % du cheptel laitier canadien.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Holstein Canada
http://www.holstein.ca/

Commentaires