Inauguration du centre avicole et porcin de l’ITA

Saint-Hyacinthe (Québec), 30 mars 2007 – L’Institut de technologie agroalimentaire (ITA), campus de Saint-Hyacinthe a procédé le mercredi 28 mars dernier à l’inauguration officielle de son nouveau centre avicole et porcin.

Les acteurs du milieu, accompagnés du personnel de l’ITA, ont pu visiter le bâtiment abritant le centre et rénové à la suite de travaux qui ont nécessité un investissement de 200 000 $ de la part du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ).

Les élèves de l’ITA, campus de Saint-Hyacinthe inscrits au programme collégial de Technologie des productions animales ont désormais à leur disposition un laboratoire à même le campus pour explorer les aspects pratiques des cours de régie de troupeaux et d’alimentation animale.

Dans la partie du centre liée à la production avicole, un premier groupe d’animaux se compose de 48 poules pondeuses. Les élèves nourrissent les oiseaux et ramassent les oeufs quotidiennement. Les oeufs sont pesés et les renseignements sont compilés de façon à effectuer des comparaisons statistiques.

Un deuxième groupe est composé de 240 poulets de chair, réunis dans un élevage de type semi-commercial. Les animaux sont répartis en 12 parquets selon un plan factoriel en blocs expérimental qui permet aux élèves d’effectuer des comparaisons statistiques à l’égard de trois facteurs en même temps.

Pour ce qui est de la partie touchant la production porcine, le groupe d’animaux de départ se compose de 11 truies gestantes : 5 sont logées dans des cages traditionnelles et 6 dans un parc. Ce lieu d’élevage permet aux enseignants de faire la démonstration de la majorité des étapes d’un élevage traditionnel en maternité.

Les élèves ont la responsabilité de nourrir les truies et de les assister au moment des mises bas. Ils prodiguent également les soins aux porcelets nouveau-nés, incluant les injections de fer et la castration. Ils ont également à effectuer certaines évaluations : pesée des portées allaitées, calcul des gains de poids, calcul du taux de survie, etc.

Grâce au nouveau centre avicole et porcin, les élèves peuvent faire des expérimentations, parfaire leurs techniques et faire l’expérience de conduire un élevage. Le centre avicole et porcin sert également à étudier différents aspects qualitatifs des aliments distribués aux groupes animaux.

La formation de spécialistes en production animale
Ce laboratoire sur le campus est un outil de plus dont s’est muni l’ITA pour bien préparer les futurs technologues qui auront à s’occuper de l’alimentation, de la régie et de l’amélioration animale.

L’industrie des productions animales requiert les services de spécialistes qui interviennent pour soutenir les producteurs qui font face constamment à de multiples défis.

L’ITA est le seul établissement d’enseignement collégial à offrir cette formation d’une durée de trois ans. Aussi, les finissants du programme de Technologie des productions animales sont très en demande sur le marché du travail, particulièrement dans la production porcine et l’aviculture. Les principaux employeurs sont des entreprises spécialisées dont les activités touchent l’alimentation animale, les services agricoles, l’amélioration génétique et le financement agricole.

Cette formation qui mène à l’obtention d’un diplôme d’études collégiales (DEC) est également une voie intéressante pour les personnes qui souhaitent poursuivre des études universitaires en agronomie. En effet, une passerelle du DEC vers le baccalauréat, établie avec l’Université Laval, permet aux élèves de faire leurs études collégiales et universitaires en six ans, puisqu’une année d’études complète leur est reconnue à leur entrée à l’université.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Institut de technologie agroalimentaire de Saint-Hyacinthe
http://ita.qc.ca

Commentaires