Indice des prix des produits agricoles en décembre 2002

Ottawa (Ontario), 12 mars 2003 – Les prix que les agriculteurs ont reçus pour leurs produits agricoles ont progressé de 5,9 % en décembre comparativement à décembre 2001, selon les données de l’Indice des prix des produits agricoles (IPPA), poursuivant ainsi la tendance aux augmentations mensuelles d’une année à l’autre amorcée en février 2000.

Les prix pour les cultures ont grimpé de 11,1 % par rapport à décembre 2001, ce qui prolonge les augmentations mensuelles d’une année à l’autre amorcées en septembre 2000. L’indice du bétail et des produits d’origine animale a crû de 1,0 % d’une année à l’autre. Il s’agit d’une première hausse à la suite de neuf baisses mensuelles consécutives d’une année à l’autre.

Indice des prix des produits agricoles

(1997=100)

Déc. 2001Nov. 2002rDéc. 2002pDéc. 2001 à déc. 2002Nov. 2002 à déc. 2002
    var. en %
Indice des prix des produits agricoles102,0106,7108,05,91,2
Cultures100,7110,4111,911,11,4
Céréales100,1110,0109,39,2-0,6
Oléagineux83,5103,0103,524,00,5
Cultures spéciales118,8140,4149,125,56,2
Fruits92,1105,9111,521,15,3
Légumes108,8109,9109,91,00,0
Pommes de terre152,3148,6155,92,44,9
Bétail et produits d’origine animale103,3101,5104,31,02,8
Bovins et veaux117,7115,5121,93,65,5
Porcs75,165,668,8-8,44,9
Volaille96,191,891,0-5,3-0,9
Oeufs101,4106,3106,24,7-0,1
Produits laitiers111,3117,8118,56,50,6
rDonnées révisées.
pDonnées provisoires.

L’IPPA (1997=100) se situait à 108,0 en décembre, en hausse de 1,2 % par rapport à novembre. Il s’agit du niveau le plus élevé observé depuis juin 1996.

L’indice des cultures s’est accru de 1,4 % par rapport à novembre. L’indice a connu des hausses mensuelles durant 8 des 12 derniers mois. Les indices des oléagineux, des pommes de terre, des cultures spéciales et des fruits ont progressé, alors que seul l’indice des céréales a reculé d’un mois à l’autre.

L’indice des céréales s’est établi à 109,3, en légère baisse de 0,6 % par rapport à novembre. Par contre, l’indice a affiché une hausse de 9,2 % d’une année à l’autre. L’indice mensuel des céréales a enregistré des hausses d’une année à l’autre depuis septembre 2000, deux ans de sécheresse dans un grand nombre de régions de l’Ouest canadien ayant soutenu les prix des céréales.

L’indice des oléagineux a connu une hausse de 0,5 % en décembre pour se fixer à 103,5. D’une année à l’autre, l’indice des oléagineux a progressé de 24,0 %, poursuivant ainsi la forte tendance à la hausse amorcée en février 2001. Le resserrement des approvisionnements mondiaux d’oléagineux, conjugué à la sécheresse qui a touché la production intérieure, a propulsé les prix des oléagineux.

Après quatre baisses mensuelles consécutives, l’indice des pommes de terre s’est accru de 4,9 % par rapport à novembre. D’une année à l’autre, l’indice des pommes de terre a crû de 2,4 %. Il s’agit d’une dix–septième hausse mensuelle consécutive. L’augmentation rapide des prix des pommes de terre, qui ont atteint des sommets dans la première partie de 2002, est attribuable à la réduction des stocks occasionnée par la forte diminution de la production de pommes de terre de consommation.

L’indice des cultures spéciales a progressé de 6,2 % en décembre pour se fixer à 149,1. On a observé une majoration des prix pour les pois secs, les lentilles et les graines de moutarde, alors que ces cultures ont connu une baisse des rendements moyens pour une deuxième année consécutive. D’une année à l’autre, l’indice des cultures spéciales a été supérieur de 25,5 % à celui de décembre 2001. L’indice des cultures spéciales s’est maintenu à des niveaux supérieurs d’une année à l’autre depuis juin 2001.

L’indice du bétail a augmenté de 2,8 % par rapport à novembre pour s’établir à 104,3 en décembre. Tous les indices du bétail ont enregistré des hausses, sauf l’indice de la volaille et celui des oeufs.

L’indice des bovins et des veaux s’est accru de 5,5 % en décembre pour s’établir à 121,9. D’une année à l’autre, l’indice des bovins et des veaux a grimpé de 3,6 %. Il s’agit d’une deuxième augmentation observée à la suite de baisses persistantes depuis octobre 2001. L’abondance des approvisionnements de viande rouge sur le marché nord–américain et les prix élevés des céréales fourragères ont fait pression sur les prix.

L’indice des porcs a crû de 4,9 % par rapport à novembre. Cependant, l’indice a reculé de 8,4 % par rapport à décembre 2001. En mars 2002, l’indice a amorcé un repli constant d’une année à l’autre, les prix pour les porcs au Canada ayant subi des pressions en raison du ralentissement de l’écoulement des stocks de porcs de l’Amérique du Nord et d’une hausse du nombre d’abattages.

Le numéro de décembre 2002 de la publication Indice des prix des produits agricoles, vol. 2, n° 12 (21–007–XIB, gratuite) est accessible dans le site Web de Statistique Canada. À la page Nos produits et services, sous Parcourir les publications Internet, choisissez les rubriques Gratuites, puis Agriculture.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Statistiques Canada
http://www.statcan.ca/

Commentaires