Indice des prix des produits agricoles en septembre 2003

Ottawa (Ontario), 8 décembre 2003 – Les prix que les agriculteurs ont reçus pour leurs produits agricoles ont diminué de 11,5 % en septembre comparativement à septembre 2002, selon les données de l’Indice des prix des produits agricoles (IPPA).

L’indice du bétail a reculé de 2,5 % par rapport à septembre 2002. Il s’agit de la quatrième diminution consécutive observée depuis mai, période au cours de laquelle une vache de l’Alberta a affiché un résultat positif à un test de dépistage de l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB ou maladie de la vache folle). L’indice des cultures a baissé de 15,3 %. Il s’agit de la troisième diminution mensuelle consécutive observée d’une année à l’autre. L’indice des cultures n’avait pas connu de recul d’une année à l’autre depuis août 2000.

L’IPPA (1997=100) se situait à 95,1 en septembre, en hausse de 1,2 % par rapport à août.

L’indice des cultures a fléchi de 4,3 % en septembre, toutes les composantes de l’indice, à l’exception des oléagineux et des légumes (sauf les pommes de terre), ayant enregistré des baisses par rapport à août. Les prix des céréales et des oléagineux ont affiché une tendance à la baisse cette année, des conditions de croissance plus normales ayant entraîné une production plus près de la moyenne, après deux années consécutives de sécheresse dans certaines régions de l’Ouest canadien.

Les pommes de terre ont connu la plus forte diminution d’un mois à l’autre de tous les sous-indices des cultures, l’indice des prix des pommes de terre ayant affiché une baisse de 19,2 % en septembre, à l’arrivée sur le marché d’une récolte record de pommes de terre. D’une année à l’autre, l’indice des pommes de terre a chuté de 5,6 % par rapport à septembre 2002. L’indice des pommes de terre a affiché une baisse d’une année à l’autre depuis janvier. En 2002, les prix des pommes de terre sont demeurés fermes en raison du resserrement des approvisionnements.

L’indice du bétail et des produits d’origine animale a augmenté de 7,4 % par rapport à août pour s’établir à 95,7 en septembre. L’indice se situait à son niveau le plus élevé depuis juin, alors qu’il se situait à 98,1. L’indice des porcs a culminé à 85,9 en juin, pour ensuite diminuer graduellement jusqu’à 73,7 en septembre. Il s’agit du niveau le plus faible enregistré depuis janvier, alors qu’il se chiffrait à 72,4. La consommation accrue de boeuf sur le marché intérieur, en raison de l’ESB et du raffermissement du dollar canadien, a exercé une pression à la baisse sur le prix des porcs. L’indice des bovins et des veaux est de beaucoup inférieur aux niveaux de 2002 depuis le 20 mai, date à laquelle les exportations de ruminants ont été interrompues en raison de l’ESB. L’augmentation du prix des bouvillons d’abattage et des bouvillons d’engraissement, ainsi que des génisses et des veaux est prise en compte dans la hausse de l’indice d’août à septembre. D’une année à l’autre, l’indice des bovins et des veaux a diminué de 17,3 % en septembre.

Indice des prix des produits agricoles

(1997=100)

  Septembre 2002r Août 2003r Septembre 2003p Septembre 2002 à septembre 2003 Août à septembre 2003
        var. en %
Indice des prix des produits agricoles 107,5 94,0 95,1 -11,5 1,2
Cultures 112,5 99,6 95,3 -15,3 -4,3
Céréales 116,7 92,1 89,4 -23,4 -2,9
Oléagineux 102,0 85,0 86,2 -15,5 1,4
Cultures spéciales 118,3 109,5 104,5 -11,7 -4,6
Fruits 102,5 98,7 97,7 -4,7 -1,0
Légumes 108,4 104,3 107,1 -1,2 2,7
Pommes de terre 177,4 207,3 167,5 -5,6 -19,2
Bétail et produits d’origine animale 98,2 89,1 95,7 -2,5 7,4
Bovins et veaux 114,3 69,4 94,5 -17,3 36,2
Porcs 59,7 78,0 73,7 23,5 -5,5
Volaille 90,8 96,7 96,2 5,9 -0,5
Oeufs 102,9 101,5 101,5 -1,4 0,0
Produits laitiers 114,0 117,8 118,0 3,5 0,2
r Données révisées.
p Données provisoires.

Le numéro de septembre 2003 de la publication Indice des prix des produits agricoles, vol. 3, n° 9 (21-007-XIB, gratuit) paraîtra sous peu. À la page Nos produits et services, sous Parcourir les publications Internet, choisissez les rubriques Gratuites, puis Agriculture.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Statistiques Canada
http://www.statcan.ca/

Commentaires