Investissement dans les nouveaux marchés de la betterave à sucre

Taber (Alberta), 30 mai 2008 – Le gouvernement du Canada versera une contribution remboursable d’un million de dollars pour aménager une usine d’acide aspartique à Taber, en Alberta. L’usine utilisera de la betterave à sucre locale pour produire de l’acide aspartique – un ingrédient de base des produits écologiques largement employés dans les industries du pétrole, des détergents et du traitement des eaux. L’annonce a été faite par l’honorable Monte Solberg, ministre des Ressources humaines et du Développement social, au nom de l’honorable Gerry Ritz, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé.

« Ce gouvernement fait en sorte que nos agriculteurs disposent des ressources nécessaires pour se maintenir à l’avant-garde de l’innovation, a souligné le ministre Solberg. La technologie verte, innovatrice et de pointe qui sera appliquée ici à Taber générera des retombées à long terme pour l’environnement, l’économie et les exploitations agricoles du Canada. »

Dans le cadre de ce projet, Flexible Solutions International, Inc. modernisera ses installations et s’équipera pour produire de l’acide aspartique. L’usine utilisera des betteraves à sucre de l’Alberta comme matière première. L’acide aspartique produit à Taber sera transformé en acide thermique polyaspartique (ATP), qui à son tour sera transformé en inhibiteurs d’entartrage et de corrosion biodégradables et en dispersants qui entrent dans la composition de divers produits industriels et de consommation, notamment ceux utilisés dans les champs pétrolifères et le traitement industriel des eaux – afin d’augmenter la durée de vie des machines.

« Nous sommes très reconnaissants envers le gouvernement fédéral pour son importante contribution à notre projet, a affirmé M. Dan O’Brien, PDG de Flexible Solutions International, Inc. Cette aide financière nous permettra de moderniser nos installations de fabrication de façon à optimiser la production de betteraves à sucre et à créer de nouveaux débouchés commerciaux pour les producteurs canadiens. »

Ce projet reçoit une aide financière du programme Agri-débouchés d’Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC), une initiative qui améliore la compétitivité et la prospérité de notre secteur agricole en appuyant la commercialisation de nouveaux produits, procédés et services agricoles. Pour en savoir davantage sur le programme Agri-débouchés, veuillez consulter la page Programmes et services du site Web d’AAC.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires