Journée agroalimentaire de la région de la Capitale-Nationale

Québec (Québec), 15 mai 2003 – Près d’une centaine de personnes ont pris part à la Journée agroalimentaire de la région de la Capitale-Nationale, le rendez-vous par excellence des entreprises et intervenants de l’agroalimentaire régional qui s’est tenu au Manoir du Lac-Delage.

« C’est pour nous une occasion de maillage de la filière agroalimentaire,a déclaré Mme Jacynthe Gagnon, présidente du CAADRQ. L’agroalimentaire c’estenviron un milliard de chiffre d’affaires dans la région et procure près d’unemploi sur dix. Même à l’échelle du Québec, la région de la Capitale-Nationaleconnaît une performance remarquable sur le plan agroalimentaire,particulièrement en matière de transformation et de valeur ajoutée où notrecroissance est trois fois supérieure à la moyenne québécoise. N’oublions pascependant les défis qui nous attendent sur le plan de la production agricoleet la vitalité du milieu rural ».

« Nous continuerons de privilégier le partenariat pour mobiliser lesacteurs du développement et le milieu autour d’objectifs stratégiques et deprojets rassembleurs », a poursuivi la présidente du CAADRQ.

Illustration de ce dynamisme régional en agroalimentaire, troisentrepreneurs chevronnés et leaders dans leur domaine au Québec, Mme MarieGosselin (Tomates Savoura), Mme Elisabeth Bélanger (Maison Orphée) et M.Maurice Dufour (Maison d’affinage Maurice Dufour), ont livré un témoignage surleurs expériences en matière de mise en marché, dans un contexte marqué par laconcentration de la distribution alimentaire.

Le CAADRQ a dévoilé les résultats d’un sondage sur les produits duterroir effectué par le département d’économie agroalimentaire et des sciencesde la consommation de l’Université Laval. Ce sondage a été réalisé en octobre2002 auprès de 342 personnes lors d’une exposition agroalimentaire à PlaceLaurier. Outre la perception très positive que réservent les personnesinterrogées à ce type de produits, ce sondage démontre un besoin criantd’information. D’après ce sondage, la consommation de ce type de produits nese limite pas aux occasions spéciales (réception, voyage, cadeau), mais sembles’intégrer dans les habitudes des gens à travers une consommation pluscourante. Le sondage montre également que le prix ne semble pas constituer unfrein pour l’achat de ces produits, en revanche il en va autrement de leurdisponibilité. Les personnes interrogées désignent, en effet, l’accessibilitéet la disponibilité de ces produits comme un frein pour une plus grandeconsommation.

« Ce sondage illustre une tendance qui ne se démentit pas : l’engouementet la forte demande pour des produits différenciés. Le principal défi de nosproducteurs-transformateurs demeure encore l’accès au marché, sans oublier lanécessité de garder une proximité avec le consommateur » a conclu Mme Gagnon.

Le CAADRQ a d’ailleurs présenté à l’occasion de cette journée la deuxièmeédition du « parcours gourmand », véritable réseau de la terre à la tablepuisqu’il rassemble une quarantaine de producteurs artisans, en plus d’unedizaine d’épiceries fines, et de boulangeries artisanales.

En plus de promouvoir les saveurs et le savoir-faire d’ici, le parcoursgourmand informe la population sur les produits, les producteurs,l’agrotourisme, les points de ventes et les événements agroalimentaires. Ledépliant « parcours gourmand » est distribué à travers le Québec dans lesbureaux d’informations touristiques. Il est accessible sur Internet avec unsite renouvelé et constamment mis à jour: www.parcoursgourmand.com, qui seramis en ligne le 25 mai 2003.

La journée agroalimentaire est organisée par le CAADRQ, avec le soutiende ses partenaires : le MAPAQ – Direction régionale de Québec, le Bureau de laCapitale-Nationale, le CRCDQ, Emploi-Québec, et la collaboration d’Aliments duQuébec.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Aliments Québec
http://www.alimentsduquebec.com

Conseil de l’agriculture et de l’agroalimentaire pour le développement de la région de Québec-CAADRQ
http://www.quebecagro.com

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires