La FAO appelle les pays riches à financer un plan de lutte mondial contre la fièvre aphteuse

France, 7 novembre 2001 – Jacques Diouf, directeur général de la FAO, l’organisation pour l’alimentation et l’agriculture des nations Unies, a lancé un appel en direction des pays riches pour qu’ils mettent sur pied un plan général de lutte contre les maladies sanitaires dans les pays en voie de développement. Le directeur de la FAO, qui s’exprimait lors de la conférence biennale de Rome, a souligné l’intérêt qu’il y avait pour tous à éviter les épizooties comme la fièvre aphteuse susceptibles de se répandre dans le monde entier, en raison de l’internationalisation des échanges. Quatre millions d’animaux ont été abattus en Europe en 2001 en raison de l’épisode de fièvre aphteuse qui a pris naissance en Grande-Bretagne, où la maladie a pris une ampleur considérable avant de se propager à certains pas du continent, dont les Pays-Bas et la France dans une moindre mesure toutefois.

Source : Les Échos

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO)

http://www.fao.org

Commentaires