La filière des légumineuses du Canada se spécialise dans le développement de produits porteurs

Toronto (Ontario), 30 janvier 2008 – Plus de 180 personnes représentant les secteurs de l’agro-alimentaire, du développement de nouveaux produits, de transformateurs de matières premières et de légumineuses ainsi que des chercheurs dans le domaine de la diététique se retrouvaient à Toronto les 30 et 31 janvier pour y faire le point sur les avantages nutritionnels de régimes à base de haricots, lentilles, pois chiches ou pois secs en général.

« La filière des légumineuses au Canada est en pleine ascension dans sesefforts de sensibiliser le consommateur nord-américain aux avantagesnutritionnels et diététiques des légumineuses en général et à leurpositionnement dans le secteur du conditionnement des produits alimentaires, »faisait remarquer Peter Watts, directeur du développement des marchés pourPulse Canada. « Ce congrès est une occasion tout-à-fait exceptionnelle deparvenir à notre objectif qui consiste à établir ou consolider nospartenariats avec des entreprises du secteur de l’agro-alimentaire: matièrespremières ou ingrédients. » Le congrès ouvre ses portes ce soir à l’hôtelMarriott Bloor Yorkville à Toronto, et se poursuit toute la journée demain.

La production de légumineuses a quadruplé ces quinze dernières années auCanada, aujourd’hui la culture agricole qui enregistre la croissance la plusforte. Or 80 pour 100 de cette production partent à l’export. PIP: cetacronyme désigne l’initiative de l’association Pulse Canada, qui consiste àdévelopper l’appêtit et la consommation du consommateur nord-américain, enstimulant le développement de nouveaux produits ou formules. Ce congrèsdevrait démontrer comment et pourquoi les légumineuses, avec leur taux élevéde protéines et de fibre végétale, peuvent faire partie d’un menu quotidien àbase de petits gateaux, brioches, cakes, pâte boulangère, ou encore pâtes ettortillas!

« Nous collaborons avec les fabricants de produtis alimentaires pour leurmontrer que des ingrédients à base de légumineuses, raisonnablement abordablesfinancièrement, peuvent être couramment utilisées du hors d’oeuvre au desserten passant par différents plats principaux, » ajoutait Peter Watts. « Enajoutant de la farine de légumineuses à ses brioches ou muffins, le fabricantajoute à la valeur nutritionnelle d’un casse-croûte déjà très apprécié enmilieu de matinée. »

PIP participe également au financement de différentes études ourecherches sur les avantages cliniques d’une consommation plus régulière delégumineuses en tous genres. Des résultats obtenus en laboratoire sont encours, qui permettront de quantifier les avantages des légumineuses dans lesoin apporté aux personnes atteintes d’obésité, du diabète, de certainesmaladies cardiaques ou gastro-intestinales. Les premières conclusions de cestravaux, que finance Pulse Canada, la filière des légumineuses au

Canada avec le soutien financier du ministère fédéral, Agriculture etAgro-alimentaire Canada, seront présentées le 31 janvier. Des chercheurs del’Université de la Saskatchewan soumettront également les résultats obtenus àpartir de leurs recherches intitulées sur les lentilles et l’amélioration durendement de certains sportifs, les footballeurs.

Outre leurs atouts fonctionnels et diététiques, les légumineuses sont unexcellent moyen pour les fabricants de différencier leur gamme de produitsselon qu’ils sont plus ou moins ‘verts’ ou ‘écolo’.

« Les légumineuses, et notamment le pois, la lentille et le pois chiche,font partie de ces rares cultures qui dérivent leurs besoins en azotedirectement de l’atmosphère, ce qui réduit d’autant les émissions de CO(2) »,ajoute Peter Watts. « Les engrais azotés qu’achètent les producteurs sontessentiellement à base d’hydrocarbures. Quand vous consommez des plats ou desproduits à base de légumineuses, vous faîtes preuve de civilité pour votreenvironnement et l’environnement en général puisqu’aussi bien, il entrenettement moins d’hydro-carbures à la production de ces cultures. »

Le congrès sur les légumineuses est une intiative du secteur deslégumineuses au Canada, rendue possible par le Cadre stratégique agricole,initiative qui regroupe les instances fédérales, provincials et territorialesconcernées. Les légumineuses représentent un milliard de dollars de venteschaque année.

Commentaires