La France interdit les porcs espagnols, touchés par la peste

Paris (France), 18 juillet 2001 – Le ministère de l’Agriculture a pris un arrêté interdisant l’introduction en France des porcs en provenance de toute l’Espagne, à la suite de la découverte de cas de peste porcine dans la péninsule ibérique.

Cette mesure, parue dans le Journal officiel du 18 juillet, prend effet immédiatement. Elle concerne, outre les porcs domestiques, les sangliers, le sperme, les ovules et les embryons provenant d’Espagne.

« Cette mesure va légèrement au-delà de la réglementation récemment mise en place par l’Union européenne qui interdit les porcins provenant de certaines régions espagnoles. La France a interdit les porcins et les matériels génétiques originaires de toute l’Espagne », a précisé à Reuters un porte-parole de la direction générale de l’Alimentation (DGAL).

« Il est interdit d’introduire en France des animaux de l’espèce porcine, porcs domestique et sangliers ainsi que du sperme, des ovules et des embryons d’animaux de cette espèce originaire d’Espagne », précise l’arrêté du ministère français de l’Agriculture.

« En cas d’introduction, les animaux présentant un signe clinique évocateur d’une maladie susceptible de présenter un danger pour la santé animale ou la santé publique sont euthanasiés et détruits », poursuit ce texte.

Les produits génétiques sont également détruits.

Les animaux ne présentant pas de signes cliniques sont réexpédiés vers leur pays d’origine. En cas de refus, ils sont détruits en France mais les frais sont supportés par le détenteur.

Les infractions sont sanctionnées de peines d’emprisonnement et d’amendes.

Source : Reuters

Commentaires