La Quebec Farmers’ Association (QFA) rejoint l’UPA

Longueuil (Québec), 1er février 2002 – C’est dans l’enthousiasme que le conseil général de l’Union des producteurs agricoles (UPA) vient d’entériner officiellement l’affiliation de la Quebec Farmers’ Association (QFA), ont fait savoir le président de l’UPA, M. Laurent Pellerin, et la présidente de la QFA, Mme Diana Frizzle. La QFA devient ainsi le 40e groupe affilié à l’UPA.

Pour M. Pellerin, les producteurs et productrices membres de la QFA ont très bien senti qu’en s’affiliant à l’UPA ils rejoignaient un forum pleinement démocratique et ouvert, où les discussions, les échanges et la confrontation des idées sont possibles. « Je suis particulièrement heureux, a-t-il souligné, du fait que l’assemblée annuelle de la QFA ait adopté une résolution unanime en faveur de cette alliance; c’est un beau vote de confiance à notre endroit ».

« En regroupant nos forces, a pour sa part commenté Mme Frizzle, nous avons notamment pour objectif de mieux répondre aux besoins des agriculteurs anglophones en matière d’information, de formation, de services-conseils et de leur assurer une voix plus forte à ce chapitre au sein de la communauté agricole ».

« Cette affiliation, soulignent M. Pellerin et Mme Frizzle, va au-delà des différences et rejoint ce qui nous unit d’abord et avant tout : la profession agricole. Nous avons en commun des problématiques et des intérêts qui se recoupent et qui expliquent ce besoin d’union et d’interaction. Nous sommes également convaincus, ajoutent-ils, que cette alliance contribuera à nourrir la diversité de la profession agricole ».

Voilà plus d’un an que les membres de la QFA ont mandaté leur organisation pour réaliser cette affiliation. L’UPA et la QFA entretiennent une collaboration de bon aloi depuis plusieurs années déjà. C’est ainsi qu’elles se partagent la représentation des agricultrices et agriculteurs québécois au sein de la Fédération canadienne de l’agriculture. M. Pellerin s’est par ailleurs toujours fait un plaisir de participer et de prendre la parole aux assemblées générales annuelles de la QFA depuis qu’il est devenu président général de l’UPA en 1993.

Tant pour M. Pellerin que pour Mme Frizzle, en unissant leurs forces dans un même forum, les deux organisations font la preuve que porter la bannière de l’Union des producteurs agricoles, c’est avant tout loger à l’enseigne de l’agriculture, du travail de la terre et d’une même passion.

Mentionnons que la QFA, fondée en 1957, défend les intérêts de l’ensemble des producteurs anglophones du Québec. Elle regroupe quelque 850 membres répartis dans onze syndicats, situés dans différentes régions de la province. C’est le troisième groupe organisé à demander à se joindre à l’UPA dans les derniers mois, après la Fédération de l’agriculture biologique, affiliée en août dernier, et le Syndicat professionnel de l’Association des aquaculteurs du Québec, en novembre 2000.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération des producteurs de cultures commerciales du Québec

http://www.fpccq.qc.ca/

Quebec Farmers’ Association (QFA)

http://www.qfaqyf.org/

Commentaires