L’année 1999 : des assises solides pour les initiatives futures

Le 11 avril 2000 – Des membres de partout au Canada se sont réunis le 8 avril dernier pour la 117e Assemblée annuelle de Holstein Canada, tenue à Kitchener, en Ontario. Le président, Dale Bienert, le président du Conseil d’administration, Gordon Ell, et le secrétaire général, Keith Flaman, se sont adressés aux membres présents.







Lors de son allocution, le président Bienert a rappelé aux membres à quel point ils étaient chanceux de faire partie du secteur laitier au Canada. Les deux raisons de cet optimisme: le système de quotas et la merveilleuse vache canadienne.


La situation financière de l’Association est demeurée solide tout au long de 1999, un résultat direct de l’appui continu des membres envers les services offerts. Les enregistrements, les transferts et la classification ont généré une activité et des revenus plus élevés que ce qui avait été prévu au budget pour 1999. Quant aux frais d’opération, ils sont tombés sous les sommes prévues au budget, résultant ainsi en un surplus du Fonds général.

Lors de son allocution, le président Bienert a rappelé aux membres à quel point ils étaient chanceux de faire partie du secteur laitier au Canada. Les deux raisons de cet optimisme: le système de quotas et la merveilleuse vache canadienne. Au cours des voyages qu’il a effectués, plusieurs éleveurs internationaux lui ont confié que leurs meilleures vaches étaient saillies par des taureaux canadiens ou issues de génétique canadienne. Il en a donné le crédit à trois intervenants: les organisations d’IA, celles de contrôle laitier, et Holstein Canada. Dale a mis au défi les organisations d’IA de sélectionner plus attentivement les taureaux à partir de bonnes familles de vaches. Ce sont les familles desquelles sont issues des vaches donnant de grandes quantités de lait, qui ont sept à huit générations de vaches Très Bonne et Excellente dans leurs généalogies et plusieurs générations de vaches longévives. Par le biais de frais réduits, il a fortement invité les organisations de contrôle laitier à faire croître le nombre de troupeaux utilisant l’enregistrement, pour tester un plus grand nombre de taureaux. Bien qu’il croit que Holstein Canada fasse un bon travail dans l’ensemble, il a réitéré le besoin d’avoir plus d’animaux identifiés, et plus de vaches classifiées.

M. Ell, président du Conseil, a fait état de la solide situation financière de l’Association, qui avait été à la source du crédit promotionnel émis aux clients en fin d’année. Holstein Canada avait commandé un projet de recherche sur l’impact économique de l’identification et de la classification sur la rentabilité de la ferme laitière. Les résultats de cette recherche seront disponibles dans un avenir rapproché. Quelques changements ont été effectués au programme de classification, plus particulièrement pour les deuxièmes visites pour les 2 ans classifiées 88 ou 89 points, maintenant obligatoires. Une étude en profondeur est en cours pour ce qui est des règlements pour les Maîtres-éleveurs et pour les exigences de Vache Étoile de la race, afin de les harmoniser avec la Stratégie de la race Holstein. L’éthique lors des expositions a été une préoccupation importante au cours de la dernière année. Bien que ce soit une question délicate, il faut la traiter avec raison, par une approche acceptable.

Le Conseil a nommé un comité consultatif pour l’aider avec le développement d’un Programme pour jeunes adultes. Le bail actuel pour l’édifice du siège social vient à échéance en avril 2002. Le Comité d’étude sur l’édifice est présentement à déterminer les besoins et à examiner les choix à faire pour les installations futures; une décision sera prise en juillet.

Le secrétaire général, M. Flaman, a résumé 1999 comme une année productive. Une proportion significative des effectifs informatiques et d’affaires a été allouée aux questions de conformité à l’an 2000. La majeure partie de la révision et des mises à jours pour se prémunir contre le bogue de l’an 2000 ont apporté des améliorations nécessaires et bénéfiques aux outils technologiques de Holstein Canada. Il n’y a pas eu d’interruption de service au siège social.

M. Flaman a précisé que plus de 700 000 étiquettes EZE-IR avaient été distribuées dans 8000 troupeaux. Il a mis l’accent sur l’importance pour les éleveurs de remplacer rapidement, sans frais, toute étiquette perdue à la suite d’une usure normale. Cette année, des étiquettes améliorées (incluant un bouton) sont disponibles, offrant un numéro permanent (à vie) plus gros, plus visible, avec une permanence accrue, une meilleure durabilité de l’encre et un code à barres intégré. Un croquis ou une photo peut être fournie au moment de l’enregistrement ou à une date ultérieure et ce, sans frais.

À l’heure actuelle, les clients peuvent soumettre par voie électronique des demandes d’enregistrement des animaux par le biais du site Web de Holstein Canada. À la fin de cette année, la soumission par voie électronique utilisera un logiciel de régie à la ferme, ce qui éliminera le besoin d’entrer deux fois les données d’enregistrement. L’année 1999 a vu l’implantation de Vision 2000, le nouvel ensemble de programmes qui ont amené une normalisation à travers le Canada.

Le Dr Rob Tremblay, un membre du Comité sur les maladies infectieuses limitant la production, s’est adressé à l’assemblée. Il a fait état de la recherche touchant aux avortements à Neospora caninum et à l’infertilité, à la paratuberculose (maladie de Johne), à la diarrhée virale des bovins et à la leucose bovine enzootique. Il a mis en lumière l’importance de financer la recherche pour une éradication plus poussée des maladies à des fins de santé nationale et d’échanges commerciaux.

Onze résolutions ont été présentées à l’Assemblée. Après éclaircissement, six ont été adoptées, trois ont été défaites et deux ont été retirées.

Au cours de l’Assemblée annuelle, l’ancien président Clarence Diefenbacher a présenté une montre en or au président Dale Bienert. Rainyridge Tony Beauty, propriété de Ray Brown, Vista, Man., Stanhope Dairy Farm Ltd., Victoria, C.-B. et Wedgwood Holsteins, Cobble Hill, C.-B., a été proclamée Vache de l’année. On a également tenu deux ateliers au cours de l’après-midi et 19 Maîtres-éleveurs ont vu les feux des projecteurs se braquer sur eux au cours d’une soirée gala.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Holstein Canada

http://www.holstein.ca/

Commentaires