L’audience d’une cour du Montana sur l’embargo sur le boeuf est reportée

Calgary (Alberta), 20 juillet 2005 – L’audience prévue pour le 27 juillet à Billings au Montana, pour décider de l’avenir d’une injonction contre les importations de boeuf du Canada, a été repoussée à une date indéterminée et pourrait bien ne jamais avoir lieu.

Le juge Richard Cebull avait prévu l’audience pour entendre les arguments du groupe protectionniste américain R-CALF, qui demandait une injonction permanente pour empêcher la levée de l’embargo américain sur les importations de bovins vivants du Canada. Le juge Cebull avait déjà accordé une injonction temporaire au groupe au début de mars dernier.

Cependant, cette première injonction a été annulée la semaine dernière par une Cour d’appel de Seattle et les animaux ont déjà recommencé à traverser la frontière.

Pour Ted Haney, de la Fédération canadienne des exportateurs de boeuf, le fait qu’aucune nouvelle date n’ait été avancée pour l’audience est encourageant. Mais, selon lui, ce n’est jusqu’à maintenant qu’une question de procédure.

« Le juge Cebull doit tenir compte de la décision écrite de la Cour d’appel. Il devra décider ensuite si une nouvelle audience doit avoir lieu, a indiqué M. Haney. On ne sait donc pas s’il y en aura une ou non. »

Les Etats-Unis ont fermé leur frontière aux boeuf canadien après la découverte d’une vache atteinte d’encéphalopathie spongiforme bovine, le 20 mai 2003, en Alberta. Depuis, le département américain de l’Agriculture avait autorisé la levée de l’embargo sur certaines coupes de boeuf en boîte, mais l’importation d’animaux vivants est demeurée interdite jusqu’à la décision de la Cour d’appel rendue la semaine dernière.

Déçu par la décision de reporter la cause indéfiniment, R-CALF a fait savoir mercredi qu’elle n’avait pas l’intention d’abandonner sa lutte.

« R-CALF est impatient de pouvoir lire la décision écrite de la Cour d’appel et sera prêt à présenter ses arguments en cour dès que cela sera possible », affirme dans un communiqué le pdg de l’organisation, Bill Bullard.

Source : PC

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ranchers-Cattlemen’s Action Legal Fund (R-CALF)
http://www.rcalf.com/

Commentaires