L’autocueillette… pour goûter la fraise autrement !

Montréal (Québec), 29 juin 2005 – La saveur incomparable de la fraisedu Québec n’est plus qu’un vague souvenir pour vous ? Qu’à cela ne tienne !L’Association des producteurs de fraises et framboises du Québec vous proposede vous rafraîchir la mémoire et les papilles gustatives en vous invitant àparticiper à une activité toujours plus populaire : l’autocueillette ! Vouspourrez ainsi raviver vos souvenirs ou vous en créer de mémorables encueillant, une à une, de délicieuses fraises mûries à point et gorgées desoleil.

Cueilleur un jour, cueilleur toujours
Dès la mi-juin dans la grande région métropolitaine, puis progressivement en région, les producteurs de fraises du Québec ouvrent leurs champs aux cueilleurs d’un jour. Voilà l’occasion d’une belle sortie en famille, entreamis, en amoureux ou en solitaire. Vous fournissez le chapeau, les verresfumés, la lotion solaire et le sourire, on vous fournit le panier ! C’est làune activité pour le moins économique qui saura amuser les petits comme lesgrands !

Une activité d’autant plus amusante que la plupart des producteursmettent à la disposition de leurs cueilleurs des aires de pique-nique et dejeux pour décupler le plaisir ! D’ailleurs, cette activité haute en couleur eten saveur gagne chaque année en popularité. Si bien qu’aujourd’hui près de35 % des fraises récoltées le sont par des cueilleurs d’un jour. Qu’attendez-vous pour vous joindre à eux ? Venez découvrir ou redécouvrir la saveurincomparable de la fraise du Québec fraîchement cueillie. Les producteurs defraises vous attendent tous les jours de la semaine. Le temps se couvre ?Passez un coup de fil au producteur avant de vous rendre, question de vouséviter des déceptions!

Mais il faut faire vite ! Même si la saison des fraises est de plus enplus longue – le Québec produit aujourd’hui une grande variété de fraises,dont certaines sont hâtives et d’autres tardives, comme la fraise d’automne -,seule la fraise d’été se prête à l’autocueillette ! C’est donc le temps d’enprofiter pour la savourer fraîche, en faire des conserves, des confitures, destartes et autres douceurs. On peut même la congeler : la fraise du Québec,c’est un rayon de soleil au milieu de notre hiver !

Les fraises et framboises du Québec
Pour plus d’information sur les fraises et framboises du Québec, rendez-vous au site de l’Association des producteurs de fraises et framboises duQuébec. Véritable mine d’information sur l’Association et sur l’histoire de laculture de la fraise au Québec, le site présente également des trucs et desastuces sur la cueillette et la conservation, de même qu’une section Enfants,qui propose jeux et casse-tête aux tout-petits.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Association des producteurs de fraises et framboises du Québec
http://www.fraisesetframboisesduquebec.com

Commentaires