Le budget fédéral manque de détails pour les agriculteurs ontariens

Toronto (Ontario), 12 décembre 2001 – Le ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales, M. Brian Coburn, a dit être déçu que le budget du gouvernement fédéral n’ait pas renfermé plus de détails pour les agriculteurs ontariens.

« Je suis heureux que le ministre des Finances fédéral ait reconnu le grand esprit d’innovation qui anime les agriculteurs du Canada, mais je crois qu’il est temps d’aider les agriculteurs en leur donnant l’assurance d’un plan de protection du revenu, a dit le ministre Coburn. On ne peut pas attendre, parce que les agriculteurs ontariens doivent planifier dès maintenant leurs cultures de l’an prochain. »

Le ministre Coburn et des fonctionnaires du ministère ont beaucoup travaillé, au cours de l’été, avec des dirigeants et des dirigeantes des milieux agricoles afin de concevoir une méthode de gestion des risques proprement ontarienne, méthode qui fait actuellement l’objet de négotiations avec le gouvernement fédéral.

« Nous savons que le renflouement et les subventions ne procurent pas une sécurité de longue durée à nos agriculteurs, a dit le M. Coburn. C’est pourquoi il est temps de prendre les mesures nécessaires pour mettre en oeuvre le programme de protection du revenu que nous avons élaboré spécifiquement pour le contexte ontarien. L’agriculture présente un énorme potentiel au 21e siècle, mais si on n’agit pas tout de suite, on risque de perdre de nombreuses possibilités. »

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture, de l’alimentation et des affaires rurales de l’Ontario

http://www.gov.on.ca/OMAFRA/french/

Commentaires