Le Canada et la Colombie-Britannique signent l’entente-cadre Cultivons l’avenir

Victoria (Colombie-Britannique), 1 avril 2009 – Le ministre de l’Agriculture et des Terres de la Colombie-Britannique Ron Cantelon et le ministre fédéral de l’Agriculture Gerry Ritz ont signé l’accord bilatéral et l’accord de contribution qui paveront la voie à de nouveaux programmes de l’accord-cadre Cultivons l’avenir pour les agriculteurs de la province.

Cultivons l’avenir est un cadre national de coordination des politiques agricoles du gouvernement fédéral et des provinces. Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux verseront 1,3 milliard de dollars aux familles agricoles canadiennes de 2008 à 2013. Conformément aux accords signés, la part de la Colombie-Britannique sera de 553 millions de dollars pour les cinq prochaines années.

« Les agriculteurs s’attendent à ce que tous les ordres de gouvernement travaillent de façon concertée pour faire avancer l’agriculture canadienne et c’est justement ce qu’ils obtiennent avec l’accord-cadre Cultivons l’avenir, a souligné le ministre Ritz. Cultivons l’avenir offre concrètement des programmes stables et avantageux aux agriculteurs. Les accords que nous avons signés aujourd’hui lanceront le processus de mise en oeuvre de ces programmes essentiels en Colombie Britannique. »

« Ces accords simplifieront la prestation des programmes et des services et les rendront plus accessibles aux producteurs, a ajouté le ministre Cantelon. Les intervenants ont dit clairement qu’ils voulaient des programmes axés sur des résultats. La province est déterminée à travailler avec eux pour concevoir des programmes qui nous aideront à bâtir un secteur agricole compétitif et innovateur, à répondre aux priorités importantes pour les Canadiens et à gérer les risques d’exploitation selon une approche pratique. »

L’accord quinquennal Cultivons l’avenir prévoit un investissement de 475 millions de dollars en Colombie-Britannique pour aider à stabiliser le revenu agricole et à fournir une assurance contre les pertes au moyen des programmes de gestion des risques de l’entreprise (GRE). Une somme additionnelle de 78 millions de dollars sera investie dans un certain nombre de programmes non liés à la GRE conçus pour stimuler la concurrence et l’innovation en agriculture et bâtir un secteur qui contribue aux priorités de la société et qui gère les risques de façon proactive. Ces investissements permettront aussi à la Colombie-Britannique de continuer à offrir le Programme de planification environnementale à la ferme ainsi que des initiatives qui assurent la salubrité des aliments et un programme limité de salubrité des aliments à la ferme.

Les gouvernements du Canada et de la Colombie-Britannique ont consulté les agriculteurs et les transformateurs à chaque étape du processus d’élaboration du cadre Cultivons l’avenir et des programmes adaptés aux besoins des diverses régions de la province.

Pour une liste complète des programmes de Cultivons l’avenir en Colombie-Britannique, consultez les sites www.gov.bc.ca/al/ ou www.agr.gc.ca/GrowingForward.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

British Columbia Agriculture Awareness
http://www.agaware.bc.ca.

Commentaires