Le discours du tröne continue sous le thème de l’engagement envers les canadiens des régions rurales

Ottawa (Ontario), 6 février 2001 – L’engagement du gouvernement du Canada envers les régions rurales du Canada a dominé le discours du Trône, a déclaré le secrétaire d’État au Développement rural et à l’Initiative fédérale de développement économique dans le Nord de l’Ontario, M. Andy Mitchell.

« Du début à la fin, le discours a fait état de l’engagement du Canada à renforcer les régions rurales du Canada, a affirmé M. Mitchell. Le gouvernement encouragera l’innovation, la croissance et le développement dans tous les domaines de notre économie pour faire en sorte que les Canadiens et les Canadiennes des collectivités rurales et éloignées maintiennent et améliorent leur qualité de vie tout en tirant profit d’une économie qui est l’une des meilleures au monde. »

Selon le discours livré par la Gouverneure générale du Canada, madame Adrienne Clarkson, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la 37e législature du Canada,

« Quelle que soit leur taille, les communautés canadiennes, urbaines ou rurales, autochtones ou multiculturelles, ont toutes sortes de défis à relever et des besoins bien particuliers. Le gouvernement du Canada veillera à ce que, dans toute la mesure du possible, ses initiatives et ses programmes contribuent à des solutions locales pour des problèmes locaux. »

« Le discours du Trône reflète l’application de la Lentille rurale en ce qui a trait à l’élaboration de politiques, de programmes et d’initiatives », a poursuivi M. Mitchell.

M. Mitchell a mentionné que les engagements du gouvernement énoncés dans le discours du Trône vont dans le sens des préoccupations exprimées dans le Dialogue rural et des mesures déjà prises par l’entremise du Partenariat rural canadien.

M. Mitchell a fait remarquer que le gouvernement continuera de poursuivre son but qui consiste à faire du Canada le pays le plus branché de la planète. « Le Programme d’accès communautaire et Rescol sont des programmes essentiels qui permettront aux collectivités rurales et éloignées et aux collectivités du Nord et autochtones de voyager sur l’autoroute de l’information et feront en sorte que tous les Canadiens aient des chances égales de prospérer au sein de l’économie mondiale basée sur le savoir », a-t-il conclu.

La version électronique du discours du Trône est publiée à http://www.sft-ddt.gc.ca/sftddt_f.htm

Commentaires