Le gouvernement du Canada et les canadiens des régions rurales explorent des approches novatrices du développement rural

Ottawa (Ontario), 7 février 2005 – L’honorable Wayne Easter, secrétaire parlementaire du ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire particulièrement chargé du développement rural, a annoncé le financement d’une initiative de recherche examinant et documentant les méthodes de travail différentes qui bénéficient aux collectivités rurales. Voilà comment le gouvernement du Canada collabore avec les collectivités pour améliorer ses programmes et ses services en vue de mieux répondre aux besoins des Canadiens vivant en milieu rural.

« Par le truchement du Programme sur les modèles de développement et de renforcement des capacités des collectivités rurales, le gouvernement investit un montant de 966 600 $ dans une initiative de recherche visant à explorer une approche intégrée des services dans les collectivités rurales, a annoncé M. Easter. Ce modèle fonctionne déjà bien au Manitoba. Nous travaillerons maintenant en collaboration avec l’organisme Childcare Family Access Network (CFAN) pour mettre à l’essai le modèle dans d’autres collectivités rurales au Canada. Nous mettrons le modèle à l’essai pour la première fois à Port au Port (Terre-Neuve-et-Labrador). »

Le modèle de réseau intégré vise l’établissement d’un regroupement intégré de services. Les collectivités assurent l’intégration des services en regroupant les services similaires en un seul endroit, offrant des services par l’entremise d’équipes interdisciplinaires ou en ayant recours à de nombreuses autres innovations et initiatives dirigées par les collectivités.

« Si vous vivez dans une région rurale du Canada, vous savez à quel point il peut être difficile de trouver des services et d’y avoir accès, que ce soit des services pour les enfants, les familles, les jeunes, les adultes ou les personnes âgées, indique Mme Carol Gott, conseillère principale du projet de réseau intégré de CFAN. Même si des services sociaux sont offerts, il arrive souvent qu’ils ne soient pas disponibles dans votre collectivité pendant les heures où vous en avez besoin ou d’une manière qui répond à vos besoins. Le modèle de réseau intégré représente la prestation de services aux collectivités rurales de façon collective. »

Les activités de recherche que le Secrétariat rural entreprendra dans le contexte du Programme sur les modèles de développement et de renforcement des capacités des collectivités rurales (programme de modèles) permettront de comprendre les approches (modèles) de développement et de renforcement des capacités qui fonctionnent dans les collectivités rurales, éloignées et du Nord. L’information recueillie sera utile pour tous les paliers de gouvernement en vue d’appuyer les décisions sur les programmes et les services destinés aux Canadiens des milieux ruraux, de même que leurs orientations stratégiques futures.

« Les collectivités les plus susceptibles de prospérer dans notre monde en constante évolution sont celles qui désirent essayer de nouvelles choses, travailler avec de nouveaux partenaires et d’une nouvelle manière et déployer beaucoup d’efforts et d’enthousiasme, a déclaré M. Easter. Le modèle de réseau intégré est un bon exemple d’approche novatrice pour pouvoir relever les défis auxquels font face les Canadiens en milieu rural. Je me réjouis à l’idée des résultats que nous pourrons atteindre ensemble. »

En plus d’aider les gouvernements à prendre des décisions, l’information recueillie bénéficiera à des particuliers, des organismes et des collectivités participant aux modèles et à d’autres projets visant le développement et le renforcement des capacités des collectivités rurales.

Le financement de cette initiative de recherche provient du renouvellement pendant 5 ans du Partenariat rural canadien représentant un montant de 55 M$ qui a été annoncé en juin 2002.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires