Le gouvernement du Canada investit davantage pour le développement de biocarburants

Fredericton (Nouveau-Brunswick), 3 mars 2007 – L’honorable Chuck Strahl, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé, a annoncé l’attribution de 10 millions de dollars supplémentaires à l’Initiative des marchés de biocarburants pour les producteurs (IMBP).

« Le nouveau gouvernement du Canada prend au sérieux l’obtention de vrais résultats en ce qui a trait à l’environnement et la création de nouveaux débouchés pour les agriculteurs. L’élargissement de ce programme fait partie de notre engagement à cet égard, a déclaré le ministre Strahl. Les 10 millions de dollars additionnels donneront aux producteurs l’élan nécessaire pour créer de nouveaux débouchés commerciaux destinés au secteur agricole. »

« L’annonce d’aujourd’hui reconnaît que les agriculteurs sont essentiels au succès du développement et de la commercialisation de carburants de remplacement dont bénéficieront la population et l’environnement, a déclaré l’honorable John Baird, ministre de l’Environnement. Cette initiative permet de s’assurer que les agriculteurs ont la chance de participer à la production de biocarburants au Canada et d’en tirer profit. Elle nous aidera également à atteindre notre objectif, soit d’accroître le contenu renouvelable dans tous les carburants à 5 p. 100 d’ici 2010. »

En juillet 2006, le nouveau gouvernement du Canada a annoncé l’attribution d’un financement de 10 millions de dollars à l’IMBP. En raison de la forte demande de participation à ce programme de la part des producteurs, 10 millions de dollars supplémentaires ont été accordés aujourd’hui, ce qui double le financement total, l’amenant à 20 millions de dollars sur deux ans.

L’IMBP aide les producteurs agricoles à préparer des propositions de projets d’entreprise solides ainsi qu’à réaliser des études de faisabilité ou d’autres analyses afin de soutenir la création et l’élargissement de la capacité de production de biocarburants. Cette initiative continuera d’être assumée par les conseils sectoriels régionaux qui administrent le Programme pour l’avancement du secteur canadien de l’agriculture et de l’agroalimentaire d’AAC.

Outre cette initiative, le nouveau gouvernement du Canada a fait savoir en décembre 2006 qu’il réglementerait l’utilisation des carburants renouvelables au pays et a mis en place des programmes dotés d’un budget de 500 millions de dollars pour aider les agriculteurs et les collectivités rurales à saisir les nouveaux débouchés du secteur des bioproduits agricoles.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires