Le gouvernement du Canada sollicite le secteur pour participer à la nouvelle initiative sur les biocarburants

Québec (Québec), 3 décembre 2007 – Un plus grand nombre de Canadiens pourront bientôt faire le plein avec des biocarburants plus propres tels que l’éthanol et le biodiesel. L’honorable Gerry Ritz, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé, a annoncé les détails du programme ainsi que les critères d’admissibilité aux incitatifs à la production de biocarburants offerts dans le cadre du programme écoÉNERGIE pour les biocarburants du gouvernement du Canada, d’une valeur de 1,5 milliard de dollars.

« Notre gouvernement donne son plein appui à la mise au point de biocarburants, ce qui créera des nouveaux marchés pour nos agriculteurs et des emplois dans nos villes et villages et contribuera à réduire les émissions de gaz à effet de serre, affirme le ministre Ritz. Les incitatifs à la production de biocarburant sont un parfait exemple de l’approche pratique et équilibrée de notre gouvernement pour contrer les changements climatiques. »

D’ici 2010, l’essence vendue au Canada devra contenir en moyenne 5 % de produits renouvelables. Pour le diesel et le mazout à chauffage, le contenu renouvelable devra être de 2 % d’ici 2012. Afin de respecter ces exigences, on estime que le Canada devra produire 3 milliards de litres de carburant renouvelable par année. La production annuelle canadienne se situe actuellement à 800 millions de litres.

Dans le cadre d’écoÉNERGIE pour les biocarburants qui a été annoncé par le premier ministre en janvier dernier, le gouvernement du Canada investira jusqu’à 1,5 milliard de dollars sur neuf ans sous forme d’incitatifs pour encourager le secteur privé à investir dans la production de biocarburants. Les producteurs d’éthanol et d’autres produits renouvelables pour remplacer l’essence seront admissibles à des incitatifs pouvant aller jusqu’à 10 cents par litre produit; les producteurs de biodiesel pourront bénéficier d’incitatifs pouvant aller jusqu’à 20 cents le litre pendant les trois premières années du programme.

« Pour le bien des générations futures, nous nous devons de combattre les changements climatiques, a ajouté le ministre des Ressources naturelles, l’honorable Gary Lunn. Le programme écoÉNERGIE pour les biocarburants démontre notre engagement envers un environnement sain et une économie forte pour tous les Canadiens ».

écoÉNERGIE pour les biocarburants est un des volets de la stratégie globale du Canada dans le domaine des biocarburants. En plus de réglementer le contenu en renouvelables dans l’essence et le diesel, la stratégie comprend également un investissement de 500 millions de dollars dans l’avancement du leadership du Canada dans les technologies des biocarburants de prochaine génération. La production de biocarburants recevra 200 millions de dollars additionnels par le biais de l’Initiative pour un investissement écoagricole dans les biocarburants qui permettra aux agriculteurs d’investir directement dans l’industrie.

Également, l’Initiative des marchés de biocarburants pour les producteurs, d’une valeur de 20 millions de dollars, aidera les agriculteurs et les collectivités rurales à se prévaloir d’occasions d’affaires dans le secteur agricole.

Le programme d’encouragement à la production de biocarburant s’étendra du 1er avril 2008 au 31 mars 2017 et sera administré par Ressources naturelles Canada. Les détails du programme, y compris les critères d’admissibilité et la description de la procédure d’adhésion, se trouvent sur le site : ecoaction.gc.ca/biocarburants

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires