Le gouvernement du Canada soutient l’innovation en agriculture à l’Île-du-Prince-Édouard

Mount Albion (Île-du-Prince-Édouard), 30 mai 2008 – Les agriculteurs de l’Île-du-Prince-Édouard bénéficieront d’un financement de plus de 155 000 dollars pour quatre projets faisant la promotion de la coopération dans la chaîne de valeur, de l’usage novateur des déchets de produits de la mer, de l’expansion des marchés pour les producteurs locaux, et de la sensibilisation à l’importance des pommes de terre.

L’annonce en a été faite par M. Guy Lauzon, secrétaire parlementaire du ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et de l’Initiative fédérale de développement économique pour le Nord de l’Ontario, au nom de l’honorable Gerry Ritz, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé.

« Le gouvernement du Canada est fier de s’employer avec les agriculteurs à trouver des façons nouvelles et novatrices pour stimuler l’économie locale et protéger l’environnement, a déclaré M. Lauzon. Ces projets permettront d’améliorer la productivité du secteur agricole de l’île. »

Financés dans le cadre du Programme pour l’avancement du secteur canadien de l’agriculture et de l’agroalimentaire (PASCAA) du ministère de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire (AAC), ces projets se divisent comme suit :

  • 61 582 dollars pour rémunérer une coordonnatrice de la chaîne de valeur qui aidera à renforcer la coopération et à nouer de nouvelles alliances entre les agriculteurs, les producteurs et les détaillants de l’Île-du-Prince-Édouard;
  • 36 698 dollars pour que la PEI Seafood Processors Association évalue la possibilité d’utiliser la coquille des moules bleues comme source de calcium pour les poules pondeuses;
  • 17 100 dollars pour que la PEI Horticultural Association étudie la faisabilité d’un futur programme de repas santé à midi à l’école à l’échelle de la province;
  • 40 000 dollars pour que la PEI Potato Board s’occupe de la sensibilisation à l’importance de la pomme de terre au cours de l’Année internationale de la pomme de terre des Nations Unies.

« Nous estimons que ces projets constituent le point de départ vers de nouvelles possibilités de développement et de croissance de l’industrie locale », a affirmé M Phil Ferraro, directeur du Conseil ADAPT de l’Île-du-Prince-Édouard, qui gère le programme PASCAA dans l’île.

Le PASCAA est un programme national de financement visant à soutenir des projets qui profiteront à l’industrie de la production et de la transformation, à renforcer la capacité qu’a l’industrie de faire face aux enjeux actuels et émergents, et à faire en sorte que le secteur agricole et agroalimentaire soit bien placée pour saisir de nouvelles occasions sur le marché.

Une coordonnatrice de la chaîne de valeur animera des initiatives agroalimentaires à l’Î.-P.-É.
La chaîne de valeur de l’agriculture se compose des diverses personnes qui participent à la production d’aliments et de produits agricoles, ce qui comprend les agriculteurs, les transformateurs, les distributeurs et les détaillants. Le Conseil ADAPT de l’Île-du-Prince-Édouard a engagé Madame Barbara MacLeod au poste de coordonnatrice de la chaîne de valeur afin de l’aider à créer ou à renforcer des liens et des alliances entre les divers membres de la chaîne de valeur sur l’île, de manière à trouver des moyens de générer de plus grands bénéfices dans l’industrie toute entière. Mme MacLeod cherche des moyens d’élargir l’accès aux produits alimentaires, en incluant la possibilité de créer un entrepôt de nourriture et en s’assurant d’intégrer les produits agricoles dans l’initiative de la province relative à l’alimentation saine (Healthy Food Initiative). Elle étudiera également les possibilités de croissance dans des secteurs comme les activités agroculinaires et les biocarburants.

Personne ressource
Barbara MacLeod
902-368-2005

Évaluation de la possibilité d’utiliser les coquilles de moules bleues comme source de calcium pour les poules pondeuses
Ce projet permettra de se pencher sur la possibilité d’utiliser les coquilles de moules bleues dans les aliments pour la volaille, comme source de calcium pour les poules pondeuses. Les poules ont besoin de calcium pour produire des coquilles solides capables de résister au fendillement. L’Institut de recherche avicole de l’Atlantique conduit présentement une recherche à Truro, en Nouvelle Écosse, au nom de la PEI Seafood Processors Association. Les chercheurs étudieront 480 poules suivant une gamme de régimes alimentaires différents qui font usage des coquilles de moules bleues sur une période de 60 semaines. Actuellement, les producteurs de moules bleues de l’île génèrent plus de huit mille tonnes métriques de coquilles à jeter aux déchets chaque année. Le projet pourrait donc non seulement réduire le coût des aliments pour les producteurs de volaille, mais aussi celui de l’élimination des déchets pour les transformateurs des produits de la mer.

Personne ressource Janet MacIsaac
Institut de recherche avicole de l’Atlantique
902-893-6657

Programme de repas santé à midi à l’école
Pour ce projet, la PEI Horticultural Association réalisera une étude de faisabilité afin de déterminer ce qui serait nécessaire pour soutenir un programme de repas de midi en milieu scolaire. Le projet permettra d’analyser les politiques actuelles, de déterminer qui sont les partenaires potentiels, de recenser les fruits et légumes canadiens pouvant être offerts au cours de l’année scolaire, et d’établir tant l’infrastructure requise que le financement nécessaire pour offrir tel programme dans les écoles de l’île. Le projet vise à déterminer le coût et la logistique nécessaires pour offrir ce programme à l’échelle provinciale. Un rapport comprendra les recommandations sur les prochaines étapes à franchir. Cela pourrait ouvrir la voie à de nouveaux débouchés commerciaux pour les producteurs locaux.

Personne ressource
Joanne Driscoll
PEI Horticultural Association
902-566-2733

Sensibiliser les gens à l’égard de la pomme de terre
Les Nations Unies ont fait de 2008 l’Année internationale de la pomme de terre. Cet événement est une occasion unique de célébrer l’histoire de la pomme de terre et de se concentrer sur la contribution l’industrie de la pomme de terre. En effet, l’Île-du-Prince-Édouard produit traditionnellement des pommes de terre savoureuses, nourrissantes et de qualité supérieure à l’intention de nombreux marchés dans le monde. Pour ce projet, la PEI Potato Board concevra des documents pour faire connaître aux écoliers et au public en général les aspects nutritifs de la pomme de terre et sa contribution à l’économie. Cela pourrait permettre de trouver de nouvelles manières de bonifier et de développer davantage le secteur de la pomme de terre dans l’île.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires