Le gouvernement du Canada tient à la croissance du secteur canadien des carburants renouvelables

Varennes (Québec), 20 juin 2007 – L’honorable Chuck Strahl, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé, a réaffirmé l’engagement du gouvernement envers les carburants renouvelables lors de l’ouverture officielle de la nouvelle usine d’Éthanol GreenField à Varennes, au Québec.

« Le nouveau gouvernement du Canada bâtit un Canada plus solide, plus prospère et plus propre, qui tient, parmi les autres nations, la place de chef de file quant au développement du secteur des biocarburants, a déclaré le ministre Strahl. Nous sommes fiers de soutenir des installations de pointe comme celle-ci. Une production de biocarburants accrue ne peut apporter que des avantages aux consommateurs, aux producteurs, aux collectivités comme Varennes et à l’industrie canadienne. «

Le budget de 2007 prévoit 2 milliards de dollars supplémentaires pour soutenir le développement du secteur canadien des carburants renouvelables. Le nouveau gouvernement du Canada s’est donné pour objectif d’offrir aux Canadiens un air plus pur. Pour ce faire, il s’est engagé à obtenir une moyenne de 5 p. 100 de contenu renouvelable d’ici 2010 pour l’essence et de 2 p. 100 d’ici 2012 pour le carburant diesel et l’huile de chauffage.

« Au Québec, 500 producteurs de maïs investissent dans l’usine de Varennes, a affirmé Robert Gallant, président d’Éthanol GreenField Inc. L’ouverture de l’usine d’aujourd’hui est une vraie réussite pour le secteur des carburants renouvelables, pour l’environnement et pour les producteurs. «

Depuis le début de son mandat, le gouvernement a annoncé un investissement de plus de 500 millions de dollars dans des initiatives sur les biocarburants et sur les bioproduits pour aider les producteurs et les collectivités rurales à tirer parti des nouveaux débouchés dans le secteur des bioproduits agricoles.

L’usine de Varennes est la troisième usine d’Éthanol GreenField en activité au Canada. Il s’agit d’une usine de production d’éthanol d’envergure qui produira 120 millions de litres d’éthanol chaque année à partir de 12 millions de boisseaux de maïs cultivé au Québec. Le gouvernement du Canada fournit une somme de 18 millions de dollars pour la construction de cette usine. Deux autres usines sont situées à Chatham et à Tiverton, en Ontario, et deux autres sont en construction à Johnstown et à Hensall, en Ontario. Ces dernières devraient être prêtes en 2008. Avec ses cinq usines en activité, GreenField produira plus de 700 millions de litres par année d’ici 2008, ce qui fera d’elle l’un des principaux producteurs en Amérique du Nord.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le plan écoACTION du gouvernement du Canada, consultez le site Web www.ecoaction.gc.ca. Pour obtenir de plus amples renseignements sur les initiatives écoAGRICULTURE d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, consultez le site Web www.agr.gc.ca/ecoagriculture-f.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Ethanol GreenField
http://www.greenfieldethanol.com

Commentaires