Le gouvernement du Québec accorde une aide de 2,5 M$ à Les Pêcheries Marinard ltée

Québec (Québec), 2 mai 2006 – Le ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, monsieur Raymond Bachand, la ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, madame Michelle Courchesne, la ministre des Affaires municipales et des Régions et ministre responsable de la région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, madame Nathalie Normandeau et le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, monsieur Yvon Vallières annoncent l’attribution d’une aide financière de 2,5 M$ à Les Pêcheries Marinard ltée pour assurer la poursuite des activités de l’entreprise.

« Les Pêcheries Marinard ltée opère la plus importante usine de transformation de la crevette au Québec et génère des retombées économiques dans le milieu de près de 20 M$. La poursuite de ses activités aura des retombées majeures pour la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et présente un intérêt économique important pour le Québec », a indiqué le ministre Bachand.

L’entreprise est située à Rivière-au-Renard, une communauté de pêche d’environ 2 500 personnes, dont l’économie est fortement dépendante des activités de transformation de produits marins, principalement l’industrie de la crevette nordique. Les Pêcheries Marinard ltée fournit entre 230 et 270 emplois saisonniers chaque année.

« La saison 2005 a été particulièrement difficile dans le secteur de la crevette. Voilà pourquoi, le gouvernement du Québec a annoncé, en mars dernier, des mesures à la hauteur de 3,5 M$ pour soutenir ce secteur. Avec l’ouverture de l’entreprise, quelque 300 familles de cette communauté pourront à nouveau vivre de cette activité qui représente un élément important du développement économique de la Gaspésie », a précisé le ministre Vallières.

L’aide accordée prend, d’une part, la forme d’une contribution financière remboursable, soit un prêt d’un montant maximal de 2 M$. Afin de répondre aux conditions et aux modalités fixées par le gouvernement du Québec, Les Pêcheries Marinard ltée a notamment accepté la présence d’un redresseur au sein de l’entreprise afin d’aider celle-ci à élaborer un plan de restructuration à long terme, avant le 31 juillet 2006. Certaines modalités de la transaction restent à négocier avec les propriétaires de Les Pêcheries Marinard ltée.

D’une autre part, une aide pouvant atteindre 500 000$ est accordée par Emploi-Québec dans le cadre de sa mesure formation, Volet entreprise. « Notre objectif est de maintenir le plus d’emplois possibles dans la région. C’est pourquoi, chaque fonction a été analysée en collaboration avec l’entreprise et qu’un plan de formation est en train d’être finalisé. En appuyant l’entreprise dans ses activités de formation, notre gouvernement soutient Marinard dans sa réorganisation et dans sa capacité à qualifier sa main-d’oeuvre pour une perspective d’avenir structurante », a souligné la ministre Michelle Courchesne.

« Le soutien offert par notre gouvernement à Les Pêcheries Marinard ltée garantira la reprise des activités de l’entreprise et celles de nombreux pêcheurs à la crevette, assurant ainsi le bon déroulement de la saison 2006 », a conclu la ministre Normandeau.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Les Pêcheries Marinard
http://www.marinard.com/

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Commentaires