Le Mexique et la Barbade ouvrent leurs frontières aux bovins de reproduction du Canada

Ottawa (Ontario), 25 février 2008 – Le 23 février, le gouvernement du Mexique a annoncé qu’il permettra dorénavant l’importation de bovins de reproduction en plus du boeuf et des produits du boeuf canadiens. Entre-temps, les autorités de la Barbade ont accepté les conditions révisées de l’importation de bovins de reproduction du Canada.

L’honorable Gerry Ritz, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé, et l’honorable David Emerson, ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée du Pacifique et des Olympiques de Vancouver-Whistler, se sont réjouis de la nouvelle.

« Il s’agit là d’une bonne nouvelle pour les exportateurs de bétail canadiens et d’une étape importante pour rétablir l’accès aux marchés de tous nos partenaires commerciaux, a déclaré le ministre Ritz. En travaillant d’arrache-pied pour rouvrir les marchés d’exportation à nos éleveurs de bétail, le gouvernement du Canada montre une fois de plus qu’il accorde la priorité aux agriculteurs. Le gouvernement actuel s’engage continuellement à régler les problèmes d’accès aux marchés du boeuf et des bovins, en s’appuyant sur de solides principes scientifiques, afin de créer des débouchés pour l’industrie canadienne et les familles d’agriculteurs ».

« Le gouvernement est heureux que le Mexique ait décidé d’ouvrir son marché aux bovins reproducteurs canadiens et que la Barbade ait révisé les conditions d’exportation des bovins reproducteurs, a déclaré le ministre Emerson. Il s’agit là d’une excellente nouvelle pour notre industrie du bétail et d’une autre étape importante dans le cadre des efforts déployés pour rétablir le plein accès du boeuf et des bovins aux marchés de tous nos partenaires commerciaux. »

Le Mexique et la Barbade se joignent à un nombre croissant de pays qui ont repris les échanges commerciaux de bovins sur pied avec le Canada.

Les produits canadiens maintenant approuvés pour l’exportation au Mexique comprennent le boeuf provenant de bovins âgés de moins de 30 mois ainsi que les bovins de reproduction de race laitière et bouchère. Tous les produits du boeuf et tous les bovins de reproduction canadiens ont maintenant accès au marché de la Barbade.

Le Canada continue à travailler avec ses partenaires commerciaux pour assurer le plein accès aux marchés d’exportation des animaux et des produits animaux, conformément aux lignes directrices de l’Organisation mondiale de la santé animale.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires