Le ministre Vanclief déçu par l’absence de progrès à Cancún

Cancun (Mexique), 15 septembre 2003 – Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief, a exprimé sa déception que les membres de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) n’aient pas réussi à s’entendre sur la réforme du commerce des produits agricoles. M. Vanclief a fait sa déclaration au moment où il s’apprêtait à quitter Cancún, après cinq jours de négociations intensives à la 5e Conférence ministérielle.

« Le Canada est venu à Cancún pour convenir d’un texte-cadre sur l’agriculture qui nous permettrait de continuer à poursuivre nos objectifs de négociation, a déclaré le ministre. Nous avons accompli certains progrès sur certaines questions. À notre avis, le projet de texte déposé contenait des éléments positifs, mais plusieurs points importants suscitaient encore pour nous de vives préoccupations. »

L’agriculture est perçue comme un élément crucial dans l’avenir des négociations commerciales internationales. Une réforme substantielle du système de commerce des produits agricoles est vitale pour les producteurs et les transformateurs du Canada et des quatre coins du monde.

« Malheureusement, les ministres de l’OMC ne sont pas parvenus à s’entendre sur les questions en matière d’agriculture, a ajouté le ministre. Cependant, cela ne signifie pas la fin des négociations sur l’agriculture et du reste du Programme de Doha pour le développement. Les membres de l’OMC continueront de travailler en faveur de la réalisation du mandat de Doha. »

Les principaux objectifs du Canada au chapitre des négociations sur l’agriculture à l’OMC sont l’élimination de toutes les formes de subventions à l’exportation dans les meilleurs délais, une réduction substantielle du soutien interne ayant des effets de distorsion du commerce et d’importantes améliorations de l’accès aux marchés pour tous les produits agroalimentaires.

La position de négociation du Canada est le fruit d’étroites consultations avec la totalité du secteur agroalimentaire du pays, dont de nombreux représentants se sont aussi rendus à Cancún pour appuyer les efforts du gouvernement.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires