Le projet sur la réglementation des engrais apporte de la valeur aux agriculteurs et à l’industrie du Canada

Ottawa (Ontario), 27 novembre 2008 – Les efforts des deux dernières années du Forum canadien sur les produits fertilisants (FCPF) ont contribué à l’amélioration du système de réglementation des engrais et des suppléments, au bénéfice des producteurs agricoles et des intervenants de l’industrie.

« Le système réglementaire canadien assure un fondement solide pour lesindustries des engrais et des suppléments et se base sur une approchescientifique pour tous les produits » a dit Clyde Graham, directeur général duFCPF. « Le FCPF a été lancé parce que même si le système fonctionnait, il yavait toujours place à l’amélioration. Ce projet a débouché sur des résultatspositifs tant pour les agriculteurs que pour l’industrie ».

« Le FCPF a pu améliorer le système actuel pour veiller à ce que lesagriculteurs puissent avoir accès à une gamme diversifiée d’engrais et desuppléments de haute qualité en temps opportun », a précisé Wendy Omvlee,membre du Conseil de direction du FCPF, agriculteur et représentant de laFédération canadienne de l’agriculture. « Il nous reste encore du travail àfaire et nous continuerons de nous efforcer à susciter des améliorationsréglementaires au cours des mois à venir ».

Peter McCann, président du FCPF et représentant de Plant InoculantsCanada précise les avantages pour l’industrie : « Les entreprises quiintroduisent de nouveaux produits sur le marché canadien doivent avoirl’assurance que l’Agence canadienne d’inspection des aliments exécute leprocessus d’homologation avec promptitude. Le FCPF a collaboré étroitementavec les responsables de la réglementation en vue de l’amélioration de ceprocessus. Le résultat a incité les entreprises à introduire et à continuerd’offrir des engrais et suppléments importants pour les agriculteurs duCanada ».

Le FCPF a été constitué à l’automne 2006 dans le but d’offrir uneplate-forme pour les intervenants en ce qui concerne le processus deréglementation des engrais et des suppléments. Il réunit les groupes deproducteurs, les représentants de l’industrie, les organismes nongouvernementaux et les agents de réglementation de partout au pays afind’élaborer des recommandations pour améliorer le système de réglementation.Son financement a entièrement été assuré par le Programme pour l’avancement dusecteur canadien de l’agriculture et de l’agroalimentaire (PASCAA)d’Agriculture et Agroalimentaire Canada.

Le FCPF aura bientôt mené à terme son travail financé par le gouvernementet soumettra son rapport final à Agriculture Canada en janvier 2009. Ilpoursuivra son action, mais à un niveau moindre d’intensité. L’Institutcanadien des engrais s’est engagé à maintenir le site Web maintenant en placeet la base de données sur les membres, à aider à la diffusion des dernièresnouvelles aux membres, à organiser plusieurs réunions du Comité de directionchaque année et à collaborer à l’organisation d’une conférence annuelle. Lesmembres du FCPF sont convenus de continuer son précieux travail et miserontsur les synergies et les gains considérables déjà constatés.

Le FCPF reconnaît que les engrais et les suppléments constituent lefacteur de production le plus important des cultures. Les producteursagricoles du Canada consacrent chaque année environ 3 milliards de dollars àl’achat d’engrais et de suppléments, un montant qui surpasse celui consacréaux autres facteurs de production, comme les pesticides, les semences ou lecarburant.

A propos de Agriculture et Agroalimentaire Canada :

C’est avec plaisir qu’Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC)participe à ce projet. En collaboration avec des partenaires du secteur, AACs’engage à sensibiliser davantage les Canadiennes et les Canadiens àl’importance de l’industrie agricole et agroalimentaire du pays. Les opinionsexprimées dans ce document sont celles de la Forum canadien sur les produitsfertilisants et non pas nécessairement celles d’AAC.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC)
http://www.agr.gc.ca

Commentaires