Les bleuets sauvages constituent un élément important d’un régime alimentaire sain

Bar Harbor (États-Unis), 19 octobre 2001 – Dans le cadre d’une conférence de l’association diététique américaine sous le thème « Fruits and Vegetables’ Effects On Brain Aging » (Effets des fruits et des légumes sur le vieillissement du cerveau), James A. Joseph, Ph.D., responsable du laboratoire de neurosciences du centre de recherche de l’USDA relativement aux effets de la nutrition sur le vieillissement à l’Université Tufts présentera les résultats préliminaires de ses travaux démontrant la relation possible entre la consommation de fruits et de légumes et le fait de bien vieillir. M. Joseph précisera qu’une diète de bleuets peut améliorer la motricité et réduire les pertes de mémoire à court terme liées au vieillissement. Les tests sur les animaux menés par l’USDA démontrent une amélioration des fonctions motrices à la suite d’une diète de deux mois fondée sur les extraits de bleuets. Même si les effets de la consommation d’autres fruits et légumes ont été étudiés, seuls les bleuets ont permis d’améliorer la motricité. (Source : Journal of Neuroscience, 15 septembre 1999, 19(18); 8114-8121.)

Dose quotidienne de bleuet

L’association des bleuets sauvages de l’Amérique du Nord (l’association) prévoit axer ses efforts de sensibilisation du public sur l’importance de la couleur des fruits et des légumes. Par ces nouvelles recherches qui relient directement les propriétés pour la santé et les composées donnant aux fruits et aux légumes leurs couleurs vives, l’association fait activement la promotion des bleuets sauvages comme l’aliment naturel bleu par excellence (Nature’s Healthy Blue Food(MC)). Les découvertes récentes attribuent les bénéfices possibles d’antioxydation et d’antivieillissement aux anthocyanines et à d’autres composées naturelles (éléments phytochimiques) qui se retrouvent dans les pigments foncés des bleuets sauvages. Les anthocyanines (terme créé à partir de deux mots grecs signifiant « plante » et « bleu ») sont à l’origine de la couleur bleue du fruit.

« Nous indiquerons aux consommateurs qu’ils devraient ajouter une demi-tasse de bleuets sauvages à leur programme 5 A Day (cinq par jour) pour une alimentation saine. Nous l’appellerons la campagne dose quotidienne de bleu (pour ‘Daily Dose of Blue(MC)’) », a déclaré John Sauve, directeur administratif de l’association. Selon M. Sauve, une demi-tasse de bleuets sauvages équivaut à l’une des cinq portions quotidiennes recommandées de fruits et légumes. En fait, l’USDA classe les bleuets en première position en matière d’antioxydation. (Source : Journal of Agricultural and Food Chemistry, 44:701-705; 3426-3431, 1996; 46:2686-2693, 1998.) Les antioxydants aident à combattre le cancer, de même qu’à réduire les risques de crise cardiaque et les effets du vieillissement.

Cinq portions quotidiennes

Le programme de promotion encourageant la consommation de cinq portions quotidiennes de fruits et légumes (5 A Day program) créé par le National Cancer Institute et la Produce for Better Health Foundation sera également axé sur la couleur, selon M. Sauve. Ces groupes ont travaillé conjointement à l’élaboration du programme « Sample the Spectrum », également axé sur la couleur des fruits. « On discute de plus en plus au pays de l’importance du rôle joué par la couleur dans l’effort continu en vue de favoriser la plus grande consommation de fruits et de légumes », a déclaré M. Sauve. « L’association entend collaborer avec des groupes comme le National Cancer Institute et la Produce for Better Health Foundation afin d’élaborer ce plan pour bien vieillir. »

Les couleurs

M. Joseph prévoit lancer en mars 2002 son nouveau livre intitulé « The Color Code » et rédigé en collaboration avec Daniel Nadeau, MD. L’ouvrage fait la promotion d’un régime alimentaire très simple fondé sur les couleurs pour prévenir les maladies les plus courantes liées à l’âge. « Mon expérience dans le domaine de la recherche sur le vieillissement et plus précisément mes travaux récents dans le domaine des bleuets ont fait de moi un tenant de l’importance de la pigmentation », a affirmé M. Joseph. « Nous avons toujours su que les fruits et les légumes étaient bons pour nous, mais nous commençons seulement à savoir pourquoi. Les composées naturelles qui donnent la couleur bleue aux bleuets ou la couleur verte aux épinards sont de puissants alliés dans la lutte contre le vieillissement. »

L’Association des Bleuets sauvages de l’Amérique du Nord est une association internationale de producteurs et de transformateurs de bleuets sauvages du Maine, des provinces maritimes du Canada et du Québec. Elle fait la promotion des bleuets sauvages dans le monde entier.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Wild Blueberry Association of North America (WBANA)

http://www.wildblueberries.com/

Commentaires