Les collectivités rurales et nordiques sont au coeur du plan d’action du gouvernement

Ottawa (Ontario), 8 octobre 2004 – Le secrétaire parlementaire du ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire particulièrement chargé du développement rural, M. Wayne Easter, a souligné le fait que le discours du Trône confirme que les collectivités à l’échelle du Canada, grandes et petites, sont au coeur du plan d’action du gouvernement du Canada.

« Je suis heureux que le gouvernement ait reconnu dans le discours du Trône l’importance de répondre aux besoins des collectivités rurales, et non seulement des grandes villes, a déclaré M. Easter. Les collectivités rurales, comme l’a confirmé le discours du Trône, sont un élément important de l’infrastructure sociale et économique de la richesse du Canada et notre gouvernement veillera à ce que les initiatives décrites dans le plan d’action génèrent des changements positifs au sein des collectivités rurales. Compte tenu de ma responsabilité en matière de développement rural, je suis impatient de travailler de concert avec les Canadiens dans le but d’atteindre les objectifs du gouvernement. »

Voici quelques-uns des engagements contenus dans les discours du Trône :

Le gouvernement s’engage à accroître le soutien au développement économique régional et rural, qui visera le renforcement des compétences, le soutien de la recherche et du développement, et le développement des collectivités, à miser sur les infrastructures modernes (par exemple, la transmission à large bande), et à remettre aux municipalités une part de la taxe fédérale sur l’essence.

Le gouvernement mettra l’accent sur la toute première stratégie globale visant le Nord canadien, qui favorisera un développement économique et humain durable tout en protégeant l’environnement nordique et en renforçant la souveraineté et la sécurité du Canada.

Le programme de santé historique échelonné sur 10 ans tiendra compte des difficultés particulières liées à la prestation de soins de santé dans le Nord canadien, notamment les coûts liés au transport des malades, et favorisera une prestation novatrice des services dans les régions rurales du pays.

Le gouvernement reconnaît l’importance des organismes bénévoles et des entreprises d’économie sociale qui trouvent des solutions locales aux problèmes locaux. Il est déterminé à favoriser ces entreprises et organismes à but non lucratif qui canalisent les énergies des citoyens et des entrepreneurs pour le bien des collectivités.

Un plan d’action du gouvernement du Canada qui ouvre la voie à de nouvelles possibilités de collaboration entre les ordres de gouvernement dans le but de mettre en oeuvre une approche dictée par les collectivités qui se traduira par le développement de collectivités rurales et urbaines durables à l’échelle du Canada.

« Le discours du Trône précise un certain nombre de priorités, a ajouté M. Easter. Le gouvernement du Canada continuera de travailler conjointement avec d’autres ordres de gouvernement en vue de concrétiser cette vision de manière à offrir au Canada rural des avantages durables. »

Commentaires