Les cultures au Québec progressent bien

Après un début un peu chaotique au printemps, les conditions de croissance des cultures au Québec ont été bonnes grâce à l’absence de canicule et suffisamment de précipitations, rapporte la Financière agricole dans son dernier rapport sur l’état des cultures. Au début août, 3% des superficies semées en blé avaient déjà été récoltées, ce qui est supérieur à l’année dernière mais pas aussi rapide qu’en 2012 ou 2013.
Un certain retard est noté du côté de la croissance du maïs et des protéagineuse. Le retard se mesure en jours ou à une semaine, selon les régions. Les semis tardifs et le manque de chaleur sont responsables de la situation.

La Financière indique que les températures ont été inférieures aux normales en juillet sur la partie est du territoire. L’écart de température a été de -1,8 degrés Celsius à +1,2. Les précipitations ont été supérieures à la normale, sauf au Centre-du-Québec et Lanaudière où elles ont été inférieures, allant de 59 mm à 199 mm. Par ailleurs, des microrafales et de la grêle ont causé des dommages, dont en Montérégie, du 13 au 20 juillet.

La pluie a de plus compliqué la fauche de foin cette année. En date du 4 août, la 2e fauche de foin était avancée et devait se terminer mais l’histoire est toute autre au Saguenay-Lac-Saint-Jean puisque la pluie empêche la poursuite des travaux dans les champs.

La récolte de blé a de plus débuté dans de nombreuses régions pour une superficie totale pour la province de 3% au début du mois. Les travaux étaient avancés en Montérégie où 30% de la récolte aurait eu lieu pour le secteur de Saint-Jean-sur-Richelieu, un chiffre qui se situait à 15% pour Lanaudière, et à 5% pour Saint-Hyacinthe et Laval. La Financière estimait que la récolte d’orge devait débuter prochainement.

La récolte des pommes de terre a débuté dans les régions de Lanaudière, du Centre-du-Québec et dans le secteur de Saint-Jean-sur-Richelieu en Montérégie. Au 4 août, 1% des superficies ont été récoltées.

Source: Financière agricole

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires