Les prix demeurent forts, malgré la volatilité

Sur les marchés des grains, la semaine qui s’est terminée vendredi a été très volatile et riche en émotion. Heureusement, elle a clôturé sur une note très encourageante. Après plusieurs jours de baisse, il semble finalement que la frénésie de « ventes » qui a frappé le marché des grains depuis plus d’une semaine soit à bout de souffle.

Mettant de côté les incertitudes qui persistent toujours concernant le soulèvement populaire qui a lieu en Lybie, les investisseurs et spéculateurs semblent avoir recentré leur attention sur la précarité des inventaires de grains et la vigueur de la demande, qui demeurent toujours préoccupantes et ne justifient aucunement une baisse des prix.

Les fortes ventes hebdomadaires à l’exportation de maïs et de blé américain qui ont été rapportées par le USDA jeudi auraient aussi contribué à frapper l’imaginaire des investisseurs et spéculateurs, les incitant par la même occasion à reprendre leurs activités d’achats à la bourse.

Profitant de la faiblesse des prix de la semaine dernière, les acheteurs de grains auraient également profité de la situation pour prendre position, ce qui aurait supporté les prix des grains au cours des derniers jours et aurait contribué à la relance qui a eu lieu vendredi.

Cette semaine, le USDA a tenu sa conférence annuelle sur les perspectives (Annual Conference Outlook). Conformément aux résultats du sondage de novembre qu’il avait publié il n’y a pas bien longtemps, le USDA prévoit toujours qu’il devrait se semer des superficies importantes en maïs et soya cette année aux États-Unis, respectivement 92 et 78 millions d’acres.

Il semble que le USDA se soit fait un devoir de rappeler cette semaine que les producteurs américains doivent plus que jamais obtenir des rendements exceptionnels cette année, sans quoi, la situation des inventaires pour 2011-12 pourrait s’avérer tout aussi préoccupante qu’elle l’est présentement.

En quelques chiffres, selon cette conférence du USDA :

Maïs
-Ensemencements pour le printemps prochain : 92 millions d’acres
-Rendement : 164,7 boisseaux/acre (10,33 TM/ha)  **Serait un rendement moyen record pour les États-Unis**
-Production : 348,76 millions de tonnes
-Usage de maïs pour la fabrication d’éthanol : 136 millions de tonnes
-Inventaires de fin d’année 2011-12 : 21,97 millions de tonnes versus 17,14 cette année

Soya
-Ensemencements pour le printemps prochain : 78 millions d’acres
-Production : 91,03 millions de tonnes
-Exportations : 42,86 millions de tonnes
-Inventaires de fin d’année 2011-12 : 4,35 millions de tonnes versus 3,82 cette année

Plusieurs analystes restent sceptiques par rapport à ces prévisions, particulièrement du côté du rendement prévu pour le maïs. Comme certains le rappellent, il faudrait que les conditions météorologiques jouent en faveur des producteurs américains tout au long de la prochaine saison de culture, ce qui n’est pas chose acquise.

Plus d’information sur www.grainwiz.com

Commentaires