Les producteurs canadiens de mais évaluent leurs options

Guelph (Ontario), 19 avril 2006 – Les producteurs canadiens de mais (PCM) sont déçus de la décision rendue par le Tribunal canadien du commerce extérieur (TCCE) voulant que les importations de mais-grain des Etats-Unis qui font l’objet de dumping et de subventionnement ne causent pas de préjudice important aux producteurs canadiens.

La décision de non-préjudice du TCCE a été rendue en dépit du fait quel’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), dans sa décisionpréliminaire et dans sa décision finale, avait conclu que la quasi-totalitédes importations de mais-grain des Etats-Unis vers le Canada faisaient l’objetde dumping et de subventionnement. Le dumping et le montant de la subventionreprésentent un total stupéfiant de 44 % du prix d’exportation du mais-graindes Etats-Unis.

« Compte tenu de la décision préliminaire du TCCE voulant qu’il y aitpréjudice ainsi que des deux décisions de subventionnement et de dumping del’ASFC, la décision de non-préjudice annoncée par le TCCE aujourd’hui est detoute évidence décevante, a déclaré M. Brian Doidge, porte-parole des PCM.Malheureusement, dans cet affrontement du type David contre Goliath, Goliath aété en mesure de convaincre le TCCE que les producteurs canadiens de mais nesubissaient pas de préjudice, et ce, malgré les importations massives de mais-grain faisant l’objet de dumping et de subventionnement. Soulignons queces importations trouvent leurs origines dans les surplus de 2,4 milliards deboisseaux de mais-grain américain. Nous ne sommes pas d’accord avec cetteconclusion et nous évaluons actuellement toutes nos options. Les producteurscanadiens de mais sont acculés à la faillite par des subventions américainesdéloyales et illégales. Nous ne renoncerons pas à la lutte, puisque notreavenir et celui du secteur canadien des céréales et des oléagineux est enjeu. »

A la suite de la décision rendue aujourd’hui par le TCCE, les droitsprovisoires de 75,00 $ CA la tonne imposés le 15 décembre 2005 sur lesimportations de mais-grain des Etats-Unis sont éliminés et tous les droitsdéjà perçus seront retournés.

Les producteurs canadiens de mais sont une coalition des principalesassociations canadiennes de producteurs de mais, à savoir l’Association desproducteurs de mais en Ontario, la Fédération des producteurs de culturescommerciales du Québec et la Manitoba Corn Growers’ Association.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération des producteurs de cultures commerciales du Québec
http://www.fpccq.qc.ca/

Ontario Corn Producers’ Association
http://www.ontariocorn.org/

Commentaires